Suivez-nous
RENVERSANTE !
par (Libraire)
14 février 2019

« Tu seras une femme, ma fille »

Voici Léa (en bleu) et voici Tom (en rose).
Tom est né garçon et dans la société où il habite il aurait mieux fallu naître fille.
En garçon, il sera toujours considéré comme inférieur à sa sœur, Léa car, voyez-vous, les femmes sont meilleures que les hommes.
Vous voulez une preuve ?
Déjà, elles dirigent le monde.
D’abord, une femme est à la tête du pays. De plus, toutes les grosses entreprises sont dirigées par des femmes.
Et combien d’hommes y travaillent ? Pas beaucoup ça c’est sûr.
Les hommes, de toute façon, ne peuvent pas avoir de grandes ambitions.
Une fois que la mère met au monde son enfant, c’est au père de s’en occuper. Il doit s’occuper d’elle (et non de lui car le féminin l’emporte toujours sur le masculin), de la maison (ménage, repassage, etc.) et puis c’est tout.
Les hommes ne devraient pas se plaindre, ils ont quand même plus de droits qu’avant.
C’est en tout cas ce qu’on a toujours dit à Léa.
Mais, son père, qui se revendique antisexiste, va laisser entendre que les garçons devraient pouvoir mettre des shorts (courts soient-ils) même à l’école. Et il va dire tant d’autres choses encore.
Comment ça un homme devrait être payé autant qu’une femme ?
Léa va commencer à se poser des questions…
Et si les femmes n’étaient pas aussi supérieures qu’elles le prétendent ?
Et si les hommes valaient autant que les femmes ?
Et si, au final, tout n’était qu’une question de point de vue ?

Tous les conseils de lecture

"Comment j'ai arrêté de manger les animaux"
Le , L'Armitière

Sur inscription: inscription@armitiere.com

« J’adore la viande. Encore plus le poisson. J’aime l’odeur des saucisses grillées au barbecue, un soir d’été, dans le jardin. Je raffole du poisson que mon père chasse au fusil harpon, du poisson cru sous toutes ses formes, en sushi, en tartare, en ceviche. J’en mangeais tous les jours. Mais, depuis deux ans, je ne mange plus un seul morceau de viande. Depuis un an, plus un seul de poisson.
Cette décision vient d’une prise de conscience progressive, motivée par trois évidences : 1- Je n’ai pas besoin de manger de viande ni de poisson pour être en bonne santé, au contraire. 2- L’élevage et la pêche industriels sont un fléau pour l’environnement. 3- La manière dont l’humanité traite les animaux, particulièrement ceux d’élevage, est ignoble et immorale.
Depuis que je suis végétarien (je consomme encore des produits d’origines animales comme des œufs ou du fromage), cette décision est devenue un inépuisable sujet de discussion, en famille, entre amis, avec des inconnus. Tout le monde veut participer au débat. Et tant mieux, car il nous faut, collectivement, nous poser cette question : "faut-il manger les animaux ?" La viande et le poisson que nous dévorons sont le fruit d’un système profondément immoral et dévastateur. Mais la plupart d’entre nous ne veut pas en apprendre plus. Ne veut pas entendre. Ne veut pas ouvrir les yeux.
Cet ouvrage court, facile d'accès et rapide à lire, donne des faits, des arguments clairs et incontestables. Une sorte de guide pratique destiné à celles et ceux qui veulent convaincre, mais aussi et surtout aux millions de carnivores qui se posent des questions. Je veux ici casser les idées reçues, en m’appuyant sur les consensus scientifiques. Certains points font débat, d’autres non. C’est sur ces arguments incontestables qu’il faut s’appuyer. »

Hugo Clément, 29 ans, est journaliste ( « 20 heures » de France 2, « Petit journal » de Canal +, « Quotidien » sur TMC). En janvier 2018, il lance le média en ligne Konbini News. Passionné de surf et très sensible à la cause animale et environnementale, il est végétarien depuis bientôt 3 ans.

Tous les événements

Du 16/02 au 02/03/2019, cinquante des plus importants libraires de France se mobilisent pour défendre l’accès à la lecture pour tous, et oeuvrent pour l’autonomie des personnes aveugles et malvoyantes avec l’association Valentin Haüy.

Du 16 février au 2 mars, Les Libraires Ensemble vous proposent une sélection d’ouvrages accessibles aux personnes en situation de handicap ou de troubles DYS : livres lus, livres en grands caractères, livres en braille, livres en pictogrammes, livres faciles à lire, livres DYS.

Pour chaque titre de la sélection acheté, 1€ sera reversé à l'association Valentin Haüy !

Voir le dossier complet