Suivez-nous
La Brume en août, L'Histoire vraie d'Ernst Lossa

L'Histoire vraie d'Ernst Lossa

Anne Carrière

20,00
par (Libraire)
19 novembre 2017

A la mémoire d'un ange

Ernst Lossa, un ange, a été assassiné à 14 ans en août 1944 dans l'hôpital psychiatrique bavarois Kaufbeuren.
Issu d'une famille de commerçants ambulants, le jeune yéniche fut arraché à sa famille, conduit dans un orphelinat puis en maison de correction pour finalement être interné et euthanasié par surdose de morphine; une innocente proie comme les 2400 patients disparus victimes de l'eugénisme nazi.
Robert Domes a travaillé pendant cinq années, se plongeant dans les archives et rencontrant des témoins de l'ignominie médicale instaurée par le IIIème Reich pour rendre un poignant hommage à ce jeune garçon jugé asocial et psychologiquement irrécupérable et pourtant absolument sain de corps et d'esprit.
Un récit bouleversant et nécessaire dont le romanesque discret retrace avec exactitude l'effroyable destin d'une enfance sciemment sacrifiée, un crime aujourd'hui encore sans coupables.
Indélébile!

Tous les conseils de lecture

    Le , Théâtre Charles Dullin

    Ecriture et mise en scène Jean-Philippe Daguerre
    Avec Gregori Baquet, Julie Cavanna, Alexandre Bonstein, Jean-Philippe Daguerre,
    Charlotte Matzneff

    Paris, 1942. Sous l’occupation allemande, Joseph Haffmann,  un bijoutier juif au bord de la faillite, propose à son employé, Pierre Vigneau, de prendre la direction de sa boutique jusqu'à la fin de la guerre. En échange, il lui demande de l’héberger clandestinement en attendant que la situation s’améliore. Pierre accepte, sous condition d’un marché peu banal… À travers une écriture ciselée, Jean-Philippe Daguerre signe une création à la dramaturgie inattendue et très humaine. Adieu, Monsieur Haffmann nous parle d’amour, de courage, de peur. Un huis clos sur fond de Seconde Guerre Mondiale talentueusement interprété, notamment par Grégori Baquet, héros des Cavaliers et Molière de la révélation masculine 2014. L’occasion de découvrir un des grands succès du Festival Off d’Avignon 2016.
    « Une grande réussite ! Coup de coeur. » La Provence

    Durée estimée 1h30
    
Tarif E
    
Placement numéroté

    Tous les événements