Suivez-nous
La Brume en août, L'Histoire vraie d'Ernst Lossa

L'Histoire vraie d'Ernst Lossa

Anne Carrière

20,00
par (Libraire)
19 novembre 2017

A la mémoire d'un ange

Ernst Lossa, un ange, a été assassiné à 14 ans en août 1944 dans l'hôpital psychiatrique bavarois Kaufbeuren.
Issu d'une famille de commerçants ambulants, le jeune yéniche fut arraché à sa famille, conduit dans un orphelinat puis en maison de correction pour finalement être interné et euthanasié par surdose de morphine; une innocente proie comme les 2400 patients disparus victimes de l'eugénisme nazi.
Robert Domes a travaillé pendant cinq années, se plongeant dans les archives et rencontrant des témoins de l'ignominie médicale instaurée par le IIIème Reich pour rendre un poignant hommage à ce jeune garçon jugé asocial et psychologiquement irrécupérable et pourtant absolument sain de corps et d'esprit.
Un récit bouleversant et nécessaire dont le romanesque discret retrace avec exactitude l'effroyable destin d'une enfance sciemment sacrifiée, un crime aujourd'hui encore sans coupables.
Indélébile!

Tous les conseils de lecture

"Le Monde va beaucoup mieux que vous ne le croyez"
Le , Espace Guillaume le Conquérant

Depuis des années, les cris d’alarme se multiplient sur les dangers qui nous menacent. Pourtant, jamais le monde n’a été aussi peu violent. Et la liberté, la tolérance, l’éducation et la santé ont progressé sur la planète dans des proportions insoupçonnées.

À rebours des idées reçues, Jacques Lecomte nous donne à voir une humanité en progrès. Plusieurs centaines de chiffres, de statistiques et de rapports internationaux incontestables dessinent un bilan sans appel : majorité de démocraties dans le monde, mortalités maternelle et infantile divisées par deux depuis 1990, éradication planétaire de la variole, reconstitution de la couche d’ozone, redécouverte de plus de 350 espèces d’animaux considérées comme disparues, nombre de pays ayant aboli la peine de mort multiplié par 13 depuis 1950, chute de 65 % du nombre d’homicides en vingt ans, etc.

Ce livre propose un message d’espoir. Les discours catastrophistes sont contreproductifs. Ils mènent à l’immobilisme, voire à la soumission à une politique autoritaire. Tel est l’optiréalisme auquel ce livre nous invite.

Tous les événements