Suivez-nous
  • 12 janvier 2017

    Enquête, Angleterre

    Quel plaisir de retrouver cette chère Agatha enfin bien établie dans son village de Carsely.
    Cette fois-ci beaucoup moins entreprenante avec son voisin James, celui-ci ne l’en aime que plus.
    Mais bien évidemment, quand Agatha revient dans son village, il y a un meurtre peu après.
    Certes, la série repose sur le personnage d’Agatha, mais j’ai regretté que la psychologie de celui de Mary ne soit pas plus poussé.
    Beau-papa me fait remarquer que la devise « qui s’y frotte s’y pique » inscrite en bas de la première de couverture est également celle de la ville de Nancy. A bon entendeur.
    Ceci-dit, j’ai passé encore une fois du bon temps au village.
    L’image que je retiendrai :
    Celle des palissades autour du jardin d’Agatha, devant empêcher James de voir chez elle, mais qui empêche également le soleil de pénétrer. Que d’acrobaties fait Agatha pour que personne ne voit son jardin dévasté.

    http://alexmotamots.fr/?p=2461