Suivez-nous
Jonquille, Afghanistan, 2012

Jonquille, Afghanistan, 2012

Jean Michelin

Gallimard

  • 20 mai 2018

    Journal d'une guerre sans nom

    L’armée, une « grande muette », vraiment ? Cela reste à voir. De Jules César à De Gaulle, l’institution n’a jamais manqué de chefs sachant prendre la plume pour coucher leur pensée. Et au siècle de l’information en continu et des réseaux sociaux, toutes sortes de tribunes s’offrent à cette grande bavarde pour formuler ses analyses ou états d’âme. Récemment, c’est une autre forme d’histoire encore qu’a choisi d’écrire un jeune officier de l’armée de terre, un autre genre littéraire qu’il a voulu s’approprier. Dans les presque 400 pages de « Jonquille », le commandant Jean Michelin délivre un surprenant journal de bord de ses six mois de mission en Afghanistan. Une sorte de reportage de l’intérieur qui développe, avec une subjectivité assumée, les meilleurs et les pires aspects du quotidien dans une base avancée en Kapisa, cette région montagneuse qui borde le Pakistan.

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u