Suivez-nous
Le Journal de ma disparition

Le Journal de ma disparition

Camilla Grebe

Calmann-Lévy

  • par (Libraire)
    21 août 2018

    Un roman policier sans prétention terriblement envoûtant !

    Hanne, une profileuse souffrant d'amnésie chronique, est retrouvée dans une forêt d'un village isolé de Suède, sans souvenirs des dernières heures passées. Peter, son coéquipier et compagnon de vie, a disparu. Ils enquêtaient alors sur une cold case. Un adolescent retrouve le journal de l'enquêtrice et se plonge dans sa lecture.
    Alors qu'une autre très célèbre Camilla confronte passé et présent dans deux histoires parallèles qui se rejoignent à l'issue de l'enquête, Camilla Grebe nous fait progresser dans l'intrigue grâce aux différentes voix des protagonistes qui se font écho.
    Sur fond de débat de politique migratoire, vous ne pourrez plus lâcher ce roman où la frontière entre le bien et le mal n'est pas si évidente...


  • par (Libraire)
    28 juillet 2018

    Dans ce 2è opus, même si l'on retrouve Hanne et Peter que nous avons rencontré dans "un cri sous la glace", c'est Malin jeune enquêtrice du cru, de cette Suède isolée et malmenée par la crise économique qui va prendre les rênes de ce cold case tout juste ressorti des cartons et peut être un peu trop vite oublié.
    Karine


  • 7 mars 2018

    exil à la neige

    l écriture est découpée les chapitres aussi et alternent les personnages
    l'accueil des migrants à la suédoise au coeur de leur terroir.....c'est blanc pour la neige et rouge et noir pour l'intrigue.


  • par (Libraire)
    5 mars 2018

    Une intrigue de haut vol !

    Dans le précédent opus de Camilla Grebe « Un cri sous la glace », le policier chevronné Peter Lindgren et la profileuse Hanne Lagerlind-Schön avaient résolu deux affaires criminelles, l'assassin étant une seule et même personne. Peter et Hanne sont désormais en couple, mais cette dernière souffre de dégénérescence cognitive et note absolument tout dans un carnet, qu'elle porte toujours sur elle.
    Dans « le Journal de ma disparition », Peter et Hanne sont partis enquêter à Ormberg, une petite ville minière sur le déclin, afin d'élucider le meurtre d'une fillette dont le corps a été découvert il y a dix ans, mais jamais identifié. En effet, le nouveau directeur de la police nationale a décidé de se pencher sur les dossiers classés mais non résolus. Malin Brundin, l'adolescente ayant découvert le corps de l'enfant est depuis lors, devenue policière, elle aussi. Étant originaire d'Ormberg, elle prêtera main forte à l'équipe venue de Stockholm.
    Contrairement à « Un cri sous la glace », nous ne suivrons pas directement Peter et Hanne, car ces derniers ont brutalement disparu au cours de leur enquête. Le récit progresse, de manière inattendue et originale, à travers les voix de Malin et de Jake, un adolescent tourmenté qui possède quelque chose de fondamental, le journal d'Hanne.
    Camilla Grebe emmène le lecteur loin de ses certitudes, à travers des rebondissements étourdissants et une ingéniosité remarquable. Son premier roman était déjà très réussi, « le Journal de ma disparition » est un véritable coup de maître.