Suivez-nous
Einstein, le Sexe et MOI

Einstein, le Sexe et MOI

Olivier Liron

Alma Editeur

  • 16 mai 2019

    autisme

    Olivier est autiste Asperger mais aussi candidat à Super question pour un champion.

    Nous assistons donc à l’enregistrement du jeu. L’occasion pour le narrateur Olivier de se souvenir de son enfance difficile à l’école et au collège ; de ses amours impossibles.

    J’ai aimé découvrir les coulisses de l’émission et ses candidats avec le couteau dans les dents qui se sont entraînés des jours et des mois et qui opèrent des choix tactiques.

    J’ai découvert Olivier et une enfance proche de la mienne, solitaire.

    Une lecture qui ne me laissera pas un grand souvenir mais que j’ai appréciée.

    L’image que je retiendrai :

    Celle d’Olivier qui rêve de déchiqueter les autres avec les dents.

    https://alexmotamots.fr/einstein-le-sexe-et-moi-olivier-liron/


  • par (Libraire)
    28 novembre 2018

    émouvant et lumineux

    "—top: —Auteur est né en 1987. Normalien, il étudie la littérature et l'histoire de l'art à Madrid et à Paris avant de se consacrer à la scène et à l'écriture. —François-Henri Désérable —François-Henri Désérable, c’est non?! Il se forme en parallèle comme comédien à l'Ecole du Jeu, au cours Cochet et lors de nombreux workshops. Il a également une formation de pianiste en conservatoire —Olivier Liron?!! —Olivier Liron bien sûr?! " Un peu différente le début de ma chronique, mais tellement représentative de l’auteur et de son livre «Einstein ,le sexe et moi», car Olivier Liron se présente comme cela " Je suis autiste Asperger. Ce n’est pas une maladie je vous rassure. C’est une différence.» Laissez-vous tenter par cet Ovni littéraire, entre autofiction et thriller, le nouveau roman d’Olivier Liron est plein de délicatesse et d’humour. C’est un livre émouvant et lumineux, votre petite madeleine de Proust (au coca-cola) qui vous rappellera sans doute vos heures passées aux cotés de vos grand parents devant l’émission «Questions pour un champion»


  • par (Libraire)
    25 octobre 2018

    Drôle et émouvant.

    Un livre construit sur le modèle du jeu télévisé "Questions pour un champion" auquel l'auteur participe. Chaque chapitre est une étape du jeu. Olivier Liron est autiste. Au fil des questions il évoque son enfance, sa différence, sa solitude. C'est émouvant mais très drôle quand il décrit les autres candidats et l’animateur du jeu.
    Un très bon moment de lecture, conseillé par Marie et Vanessa.


  • par
    28 septembre 2018

    2012, Olivier, autiste Asperger, se retrouve sur le plateau de "Questions pour un champion", opposé à des supers champions. Son but ? Gagner évidemment. La partie sera rude, entrecoupée d'épisodes de sa vie, de ses pensées intimes ou pas, de ses rêves, ...

    Résumé volontairement succinct, car finalement ce livre n'est que cela. Mais quel brio ! Il débute avec un court autoportrait fait de petites phrases, parfois drôles, parfois moins, à la manière de "l'Autoportrait" d'Edouard Levé, que j'ai beaucoup aimé et qui traîne encore et toujours sur mon chevet. "Je suis autiste Asperger. Ce n'est pas une maladie, je vous rassure. C'est une différence. Je préfère réaliser des activités seul plutôt qu'avec d'autres personnes. J'aime faire les choses de la même manière. Je prépare toujours les croque-monsieur avec le même Leerdammer." (p.11) (à lire l'entièreté de ces pages, je dois avoir des côtés Asperger)

    Puis, construit en chapitres qui reprennent les manches - enfin, c'est ce que j'ai compris, n'ayant jamais regardé ce jeu - de "Questions pour un champion" (QPUC pour les initiés) : Les neuf poins gagnants, Le quatre à la suite, Le face-à-face, Super champion, ce livre sous-titré : romance télévisuelle avec mésanges parle d'Olivier, de son enfance et adolescence pas facile avec sa différence que les autres collégiens lui ont fait payer au prix fort, certains profs également, de sa difficulté à nouer des relations avec ses pairs, avec les femmes. Non-amateurs ou non-connaisseurs de l'émission naguère présentée par l’inénarrable Julien Lepers, ne fuyez pas, je le disais plus haut, je n'ai jamais regardé ce programme et j'ai beaucoup aimé cette "romance télévisuelle". Là où certains prennent le prétexte d'un auteur ou d'une œuvre pour parler d'eux, de leurs peurs, leurs questions, leurs désirs, leurs points de vue sur la société, ... (cf. par exemple, l'excellentissime Quichotte, portrait chevaleresque de Eric Pessan), Olivier Liron prend un jeu populaire. Il parle de ses origines, de sa mère, de la violence qu'il a subi enfant, de sa découverte de la peinture, notamment Mark Rothko : "Je me suis assis et j'ai regardé le pourpre. J'ai commencé à percevoir des nuances extrêmement fortes. Du rouge brunâtre, du carmin, du vermillon et du bleu lilas, du rose lilas, des couleurs boueuses... Et à force de regarder le pourpre, je suis entré dans le pourpre, j'ai senti une petite secousse de plaisir dans le bas du dos, une secousse de plaisir qui a explosé en moi en millions d'échardes de lumière. J'avais des orgasmes de nuance." (p.106/107)

    Puis, retour au jeu et au suspense puisque évidemment, j'ai eu très envie qu'il gagne voire qu'il pulvérise les autres candidats - qui, d'ailleurs s'ils lisent ce livre risquent d'être surpris de leurs portraits pas toujours flatteurs -, mais vus par les yeux d'un adversaire. Olivier Liron construit son roman comme un polar, faisant durer le plaisir et le suspense, ses apartés jouant le rôle de repos du lecteur mais aussi avec son impatience à connaître le dénouement de la partie.

    "Quand on ne peut pas parler, on construit des forteresses. Ma forteresse à moi est faite de solitude et de colère. Ma forteresse à moi est faite de poésie et de silence. Ma forteresse à moi est faite d'un long hurlement. Ma forteresse à moi est imprenable. Et j'en suis le prisonnier." (p.152) Dernier extrait qui, pour moi, résume assez bien son livre, entre douceur et violence.


  • par (Libraire)
    17 septembre 2018

    Coup de coeur de Sophie

    Le roman nous évoque avec humour et brio l’expérience de l’auteur lors de son passage à l’émission « Questions pour un Champion »  . Il nous fait revivre ses émotions, ses doutes, ses pensées et à la manière d’un thriller, les différentes étapes qui ont fait de lui le plus jeune vainqueur de l’émission.

    C’est divertissant, brillant, et vraiment drôle et si vous souhaitez passer un agréable moment de lecture ce livre est pour vous  !!!


  • par (Libraire)
    11 septembre 2018

    une belle leçon

    Olivier participe à l'émission question pour un champion. Mais ce n'est pas un candidat comme les autres. Olivier est autiste Asperger. Il nous raconte son histoire, sa vie, ses doutes, ses joies et ces déceptions avec un humour mordant . Un homme attachant, un livre rempli de bienveillance et d'espoir.


  • par (Libraire)
    5 septembre 2018

    Coup de coeur de Sophie

    Le roman nous évoque avec humour et brio l’expérience de l’auteur lors de son passage à l’émission « Questions pour un Champion »  . Il nous fait revivre ses émotions, ses doutes, ses pensées et à la manière d’un thriller, les différentes étapes qui ont fait de lui le plus jeune vainqueur de l’émission.

    C’est divertissant, brillant, et vraiment drôle et si vous souhaitez passer un agréable moment de lecture ce livre est pour vous  !!!


  • par (Libraire)
    21 août 2018

    Olivier Liron nous livre un roman autobiographique sur sa participation, en 2012, au célèbre jeu "Questions pour un champion", l'émission phare de France 3 présentée par Julien Lepers.
    Au delà de sa participation au jeu, Olivier nous raconte son histoire à lui, sa différence et ses difficultés en tant qu'autiste Asperger.
    Un roman très drôle, sensible, que l'on dévore avec le sourire aux lèvres.
    Un suspense du début à la fin, Olivier gagnera-t-il la finale face au super champion Michel?


  • par (Libraire)
    17 août 2018

    Irrésistible

    Sur le plateau de "Questions pour un champion", nous passons par toutes les émotions possibles et vibrons à chaque nouvelle étape.
    C'est drôle, c'est délicat, c'est passionnant.