Suivez-nous

Au loin, quelques chevaux, deux plumes...

Jean-Louis Milesi

Les Presses de la Cité

  • Conseillé par (Libraire)
    11 janvier 2023

    Un roman puissant et bouleversant

    Il s'agit d'un roman bouleversant, violent, émouvant et surtout d'une profonde tristesse.

    En effet, c'est avec une très grande précision que Jean-Louis Milesi décrit l'un des derniers combats qu'il y a eu entre les blancs et les amérindiens. Il y décrit aussi la condition des Amérindiens dans les réserves, leurs déportations, leurs vies misérables et surtout la christianisation qui leur est imposée avec la construction d'orphelinats obligatoires pour les jeunes indiennes qui ont été arrachées à leurs familles et soumises à des traitements inhumains.

    Ce roman est un roman qui se lit selon deux points de vue, ce qui est très intéressant ! D'un côté, on suit Edward Curtis, ce qui nous permet d'en apprendre d'avantage sur la personne qu'il était et à travers lui, le développement de la photographie. Et d'un autre coté, on suit Mika Ohiteka, ce jeune sioux qui se bat pour survivre.
    Ces deux points de vue donnent un rythme au roman et permet de mieux comprendre certaines situations.

    Ce roman, malgré son sujet difficile, se lit avec une grande facilité.

    Je vous promets qu'une fois fini vous ne resterez pas indemne sur l'horreur que les amérindiens ont subie.

    Un livre vraiment puissant et passionnant !