Suivez-nous
Femen

Femen

Galia Ackerman, Femen

Calmann-Lévy

  • par (Libraire)
    19 avril 2013

    olo

    Galia Ackerman, la co-auteur du livre est une journaliste et une historienne spècialiste du monde Russe et Soviétique. Lorsque les éditions Calmann-Levy lui ont proposé d'écrire sur les femen, elle a été tout de suite conquise par leur courage même si leurs convictions marxistes ne sont pas les siennes.

    Les membres fondatrices: Anna, Sacha, Inna et Oksanna nous expliquent leurs parcours ainsi que leurs revendications.
    Nées en Ukraine où la pauvreté, l'alcool et le marché du sexe prospèrent, elles se sont très jeunes insurgées contre ces maux.
    Inspirées par Karl Marx et Auguste Bebel, leur mouvement contestataire a été fondé en 2008 par Anna Houtsol.

    La couronne de fleurs et le topless (seins nus) sont leurs signes de reconnaissance, si ce dernier brassard attire les protestations, le topless représente selon elles une arme:
    "nos seins sont agressifs...on utilise notre corps comme un manifeste".
    Les femen revendiquent les droits de la femme souvent bafoués par les religions, les systèmes politiques corrompus, la prostitution...

    Ce livre nous donne un aperçu très intéressant de ces féministes qui se battent -sans violence physique mais avec une violence verbale- pour la liberté.

    Il est cependant dommage que l'aspect physique soit si important à leurs yeux "nos filles doivent être belles pour utiliser leurs corps à bonne escient"


  • par (Libraire)
    12 mars 2013

    Allez les filles !

    Il y a des textes intéressants à lire et il y a ceux qui feront date. "Femen" est de ceux-là. Alors que le plus grand des Indignés vient de s'éteindre, ce mouvement annonce une révolte qui ne faiblit pas mais, au contraire, grandit. Les Femens me font penser à la Marianne de Delacroix, à Louise Michel ou, plus proche de nous, à Rosa Parks c'est-à-dire à ces femmes dont le combat dépassaient les revendications catégorielles liées à leur sexe pour des causes capables de changer le cours de l'Histoire. Ces femmes (comme les Suffragettes, par exemple) doivent être connues de tous, soutenues et surtout copiées.