Suivez-nous
  • 3 janvier 2017

    Zhou Keng, le directeur de la commission d'urbanisme de Shanghai est retrouvé pendu dans un hôtel huppé de la ville où il était assigné à résidence après une vaste campagne anti-corruption menée contre lui par les internautes. Si les autorités du Parti penchent en faveur d'un suicide, pour plus de transparence, elles demandent tout de même l'aide de la brigade criminelle dirigée par l'inspecteur Chen. L'inspecteur Wei est donc chargé de confirmer cette thèse tandis que Chen, fraîchement promu vice-secrétaire et membre du Comité municipal du Parti, fait office de conseiller spécial. Mais le suicide n'est pas la seule option possible et quand Wei meurt renversé par une voiture, Chen pense à un meurtre. Décidé à faire la lumière sur cette affaire, Chen, aidée de la belle journaliste Lianping, poursuit l'enquête, quitte à mettre sa carrière en péril.

    Dans cette nouvelle enquête de son inspecteur poète Chen Cao, Xiaolong Qiu aborde une nouvelle fois la corruption qui gangrène le ''socialisme à la chinoise''. Une composante du paysage politique chinois qui mine la confiance des citoyens de plus en plus outrés par les signes ostensibles de richesse affichés par les gros bonnets du Parti. Un Parti qui a longtemps nié les faits puis, sous la pression du peuple, a mis en place un système de répression des fraudes en tout genre. Le présumé corrompu est dorénavant isolé, interrogé et condamné. Car le peuple dispose désormais d'une arme toute puissante pour dénoncer les injustices : internet. Forums et blogs se multiplient et provoquent de véritables chasses à l'homme contre les nantis qui profitent de leur situation pour s'enrichir sans vergogne. Si l'Etat tente de contrôler la toile, la tache est ardue et certains réussissent à échapper au système pour créer des espaces de libre expression.
    Toujours à la lisière de l'obéissance et de la recherche de la vérité, tenaillé entre son idéal et les passe-droits que lui offre sa position, Chen navigue en eau trouble, les deux pieds dans cette Chine moderne qui rêve de réussite sociale et matérielle et la tête emplie de poèmes de la Chine ancienne. C'est toujours un plaisir de le suivre dans les rues de Shanghai, des buildings ultra-modernes de Pudong aux shikumen traditionnels. Cette enquête est un peu longuette, elle prend son temps pour aboutir mais reste un bon moment de lecture pour les fans de la série.


  • 5 septembre 2013

    un policier dans l'actualité

    Dans cette série de romans policiers l'inspecteur CHEN évolue à Shanghai, ville natale de l'auteur.
    Ce célibataire poète et gastronome est ici chargé d'enquêter sur la mort d'un cadre local malmené sur Internet .
    C'est ainsi que l'auteur, tout en déroulant son intrigue, fait allusion à certains maux contemporains de la Chine :la corruption, la pollution et la spéculation immobilière...

    Rémi P. Lecteur au Neuf !