Suivez-nous
La Vie critique

La Vie critique

Arnaud Viviant

Belfond

  • par (Libraire)
    22 août 2013

    L'expert

    Dans la bouche du critique "bosser un ti peu" signifie lire des livres (beaucoup), des bons parfois, des mauvais plus souvent, trouver alors pour chacun d'entre eux le mot qui tue ou qui caresse et se transporter sur un scooter jusqu'à la Maison de la radio pour ainsi pouvoir les délivrer aux auditeurs du "Masque et la Plume", occasionnellement partir en Suisse pour un colloque littéraire et de temps en temps fantasmer sur les sites sado-masochistes. On s'en doute : toute ressemblance avec des personnages existants ou ayant existé ne saurait être que fortuite. Érudit et énervant, méchant mais franchement drôle, un roman qui fait se croiser Jean Echenoz, Nathalie Sarraute, Mauriac, Beckett et David Byrne dans une seule et même page ne peut être foncièrement mauvais... En tous cas, moi, j'ai beaucoup aimé !