Suivez-nous
  • par (Libraire)
    3 février 2014

    Magie & Poésie de la BD

    "Les carnets de Cerise" de Joris Chamblain & Aurélie Neyret
    Éditions Soleil
    Prix Jeunesse Festival BD Angoulême 2014

    Cerise, l'école primaire finie, ses amies parties en vacance, reste à la maison avec sa maman célibataire. Tous les mardis, elle croise une vieille dame qui prend le bus avec toujours le même livre. Un mystère que Cerise va résoudre avec émotion et tendresse.

    Que l'on soit grand ou petit, on se laisse porter par la magie et la poésie des illustrations et du texte.

    Une BD, généreuse, sensible et très touchante.


  • 22 janvier 2014

    Presque aussi bien que le premier!

    Cerise, petite détective en herbe, continue d’écrire son journal et de nous raconter ses aventures. Les vacances d’été lui semblent longues et ennuyeuses sans ses deux meilleures amies… il traîne en longueur… Enfin ses deux amies reviennent, mais rien ne se passe comme prévu, car entre temps Cerise a remarqué l’étrange comportement d’une petite vieille de son quartier…
    Sur fond de bibliothèque et d’amour, ce deuxième tome raconte une belle histoire, moins prenante que celle du zoo, mais très sympathique tout de même. Malheureusement, l’ensemble est parasité sans cesse par le rapport de Cerise aux autres. A force de trop se focaliser sur ses enquêtes elle se retrouve bien seule.

    Cette partie de l’intrigue, qui pourrait pourtant être intéressante car réaliste, prend trop de place, tout au long de l’histoire, au point de se demander quel est le thème principal. Un écueil que l’on oublie facilement cependant tant les illustrations sont toujours magnifiques et chatoyantes. L’univers graphique des Carnets de Cerise est un vrai régal, dont on ne se lasse pas !
    La bibliothèque, lieu central de ce tome, semble un peu désuette et loin de nos médiathèques actuelles, mais cela ajoute un certain charme à l’histoire, d’autant plus que les lieux, avec les décors très travaillés, font rêver !
    Au final une histoire moins prenante mais toujours magnifique graphiquement !