Suivez-nous

Conseils de lecture

La Lettre à Helga
par (Libraire)
4 septembre 2013

L'amour (en toute lettre)

Bjarni a été éleveur de moutons. Il a connu un grand amour dans sa vie : Helga avec laquelle il n'a pourtant jamais vécu. Arrivé au terme de sa vie, il lui écrit une lettre dans laquelle il se livre tout entier, avec ce qu'il y a de meilleur (mais aussi de moins bon en lui). Et c'est avec ses mots à lui, ses mots d'homme, qu'il exprime son désir. Beau, fort et sans détour, c'est un texte bouleversant de sincérité.
Sa lettre, empreinte de poésie et de références aux grandes sagas nordiques, dévoile également un être d'une grande sensibilité. C'est en cela aussi qu'il est vraiment touchant. Il semble avoir développé au contact de ces textes une sorte de philosophie vitaliste qui l'aide à avancer.
Entre landes sauvages et mers déchainées, une lettre proprement décoiffante !


Au revoir là-haut
22,50
par (Libraire)
4 septembre 2013

L'art de la galère

À la vie à la mort, les aventures de deux amis inséparables. L'un est riche, l'autre pauvre. Rien, sinon la guerre, ne les destinaient à se connaître. Et pourtant... À la suite d'une première scène ( -à couper le souffle!) leurs destins se trouvent irrémédiablement liés. L'histoire commence quelques jours avant l'armistice de 1918 et se poursuit dans la France de l'immédiate après-guerre. Tandis que les anciens poilus des tranchées peinent à survivre, la France reconnaissante compte et honore ses morts. C'est sur ce malentendu que nos deux compères comptent bien se reconstruire....

Difficile de lâcher ce livre une fois qu'on l'a ouvert. C'est facile à lire, bien construit, avec des chapitres courts et ce qu'il faut d'intrigue et de rebondissements pour vous tenir en éveil jusqu'au bout de la nuit. À situer quelque part entre le Céline des débuts et les aventures des Pieds Nickelés, un passionnant roman sur la folie guerrière et étatique.


La cravate

Éditions de L'Olivier

18,50
par (Libraire)
4 septembre 2013

Les reclus

C'est l'histoire d'un jeune homme qui n'est pas sorti de sa chambre depuis deux ans. Il va rencontrer lisant son journal sur un banc un homme de la rue avec lequel il va se lier d'amitié... Roman social sur la place du travail dans le Japon d'aujourd'hui, j'ai découvert à sa lecture ce qu'étaient les otakus, ces jeunes qui s'isolent pour se consacrer entièrement à leur passion obsessive pour les mangas ou les jeux vidéos.... Enfin, c'est aussi et surtout un roman sur l'amitié.

La description de la société japonaise est extrêmement bien rendue. Notamment en ce qui concerne le rituel du bento. Je savais la cuisine japonaise raffinée mais peut-être pas à ce point. Je ne sais pas si ce livre m'a vraiment donné l'envie d'aller au Japon mais j'ai trouvé très originale la façon qu'avait l'auteur de traiter son sujet. Et puis enfin, ces deux personnages sont très attachants... Bref, j'ai beaucoup aimé !


Inside / roman
22,50
par (Libraire)
3 septembre 2013

Ultramoderne solitude

J'ai vraiment adoré cette histoire qui nous fait voyager de Montréal à New-York ! Grace est psychologue et un peu trop prise par son travail. Mitch est son ancien mari. Lui aussi est psychologue. Il essaye d'aimer mais ne sait pas trop comment s'y prendre. Enfin, il y a Annie qui est actrice et complètement obsédée par son image. Parce qu'ils n'arrivent pas à exprimer leurs sentiments, tous donnent un peu l'impression de passer à côté de leur vie. L'histoire raconte dix années de leurs vies... et c'est tout simplement passionnant ! Sans pathos aucun, un beau roman sur le temps qui passe et la solitude.


L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea
19,00
par (Libraire)
29 août 2013

Clandestin

Très farfelu mais absolument irrésistible, c'est un livre que tout le monde devrait lire ! J'ai beaucoup ri en découvrant les aventures de ce fakir qui nous donne une grande leçon de positivisme. Il y a un tel rythme et tout est si bien amené que je ne pouvais pas arrêter ma lecture. C'est un texte déjanté, intelligent et très bien écrit. Une bouffée d'air pur dans un monde de brutes.