Suivez-nous
Le Voyage extraordinaire - Tome 10, Cycle 4 - Voyage au centre des terres 1/3
EAN13
9782331077128
Éditeur
Vents d'Ouest
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le Voyage extraordinaire - Tome 10

Cycle 4 - Voyage au centre des terres 1/3

Vents d'Ouest

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782331077128
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

    8.99

Autre version disponible

La quête des origines …

Emilien et Noémie ont aidé à libérer l’Angleterre mais la guerre n’est pas
finie pour autant. Le Major Winfrey ne tarde pas à venir les chercher
avec des nouvelles alarmantes : les laboratoires européens travaillant
en secret sur les technologies obscures ont été réduits en cendre par des
robots russes ! Les laboratoires anglais pourraient être leur prochaine
cible ! En tout cas, cette fois-ci, pas question pour les
enfants d’opérer seuls : les autorités veulent les tenir à l’œil.
À Londres, Emilien et Noémie rejoignent les bureaux secrets du le Mi3 et
sont associés au Professeur Payton. Ce biologiste cellulaire a remarqué
leur singularité génétique, ce qui pourrait expliquer leur proximité
avec les technologies obscures. Les enfants y voient le moyen
d’améliorer leur détecteur et de retrouver leurs parents. Mais une
attaque menée par Hector et ses robots russes les oblige à fuir.
Suivant le signal de leur machine, ils découvrent une île cachée dans
les nuages ! C’est là que nos amis font la connaissance de
Mathilde. Cette fillette, encore plus érudite qu’eux,
semble avoir la même singularité génétique. Elle survit ici depuis un
moment, avec pour seule compagnie son robot Pops. Où sont ses
parents ? Quel lien ont-ils tous avec les technologies obscures ?
Nos deux héros vont tenter de le découvrir, malgré la menace Russe
toujours plus proche. Une chose est sûre, Mathilde prouve qu’ils
ne sont pas seuls à avoir une singulière destiné. Reste à savoir quels
horizons celle-ci les amènera à dépasser …
S'identifier pour envoyer des commentaires.