Suivez-nous
Les Petits cheveux - Histoire non-convenue de la pilosité féminine
Éditeur
La Musardine
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les Petits cheveux - Histoire non-convenue de la pilosité féminine

La Musardine

Offres

  • AideEAN13 : 9782364908116
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    14.99
Un hommage sans retenue à la beauté de la femme
L'histoire du poil féminin constitue un volet essentiel de la sexualité et de l'évolution des mœurs. Elle est riche de moments sociaux, culturels, esthétiques ou religieux, voire aujourd'hui politiques, qui ont inspiré largement les Lettres et les Arts. De façon souvent poétique et pittoresque, la voici, preuves et images à l'appui.
À travers des notules aux titres fleuris et engageants (" Poilue comme un gorille ", " Ce que toute femme doit savoir avant de s'épiler les sourcils "...), cet ouvrage richement illustré entreprend de libérer du joug des convenances matérielles et spirituelles un des aspects les plus éclatants de la sensualité féminine. Une sensualité à ce point brimée qu'aujourd'hui hommes et femmes de bonne foi ont décidé de remettre le poil à l'endroit qu'il n'aurait jamais dû quitter.
Extraits de livres, anecdotes historiques, poèmes, chansons, publicités illustrent joyeusement la physiologie du poil féminin, l'épilation, les femmes à barbe, les odeurs et leur perception, jusqu'au retour en force du poil de nos jours.
Jean Feixas, ancien avocat au barreau de Toulouse et commissaire divisionnaire, est depuis toujours collectionneur d'insolite et d'insolent. Il est notamment l'auteur d'Histoire de la fessée. Emmanuel Pierrat, avocat et écrivain, est passionné par la censure et l'histoire des mœurs. Il a publié dernièrement, chez First, L'Érotisme pour les nuls. Ensemble, ils ont co-écrit Barbes et Moustaches, paru chez Hœbeke en 2015. Appelant à la barre les meilleurs témoins (et heureusement pas toujours ceux dits de moralité !), ils se font dans cet ouvrage les éloquents avocats du poil.
S'identifier pour envoyer des commentaires.