Suivez-nous
La Machine infernale de Jean Cocteau (Analyse approfondie), Approfondissez votre lecture des romans classiques et modernes avec Profil-Litteraire.fr
Éditeur
Profil-Litteraire.fr
Date de publication
Collection
Analyse approfondie
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Machine infernale de Jean Cocteau (Analyse approfondie)

Approfondissez votre lecture des romans classiques et modernes avec Profil-Litteraire.fr

Profil-Litteraire.fr

Analyse approfondie

Offres

  • AideEAN13 : 9782806278159
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    6.99
Retrouvez dans cette analyse approfondie de La Machine infernale de Jean Cocteau tout ce que vous devez savoir sur cette œuvre classique !
Depuis le triomphe d'Œdipe sur le sphinx et son mariage avec la reine Jocaste, Thèbes est frappée par la peste. Alors qu'Œdipe apprend la mort naturelle de son père Polybe, contrairement à ce que l'oracle de Delphes avait prédit – qu'il tuerait son père et épouserait sa mère –, il découvre également qu'il avait été adopté par ce dernier. Peu à peu, Œdipe prend conscience que la machine infernale des dieux s'est d'ores et déjà refermée sur lui...
Que contient cette analyse d'oeuvre ?
Après avoir détaillé la biographie de Jean Cocteau, Alice Renard nous transporte directement au sein de l'histoire de La Machine infernale, qu'elle résume fidèlement. Elle se penche ensuite sur le contexte qui a vu naître ce roman : l'entre-deux-guerres, une période contrastée, à la fois marquée par les crises politiques, économiques et sociales, mais aussi par une agitation culturelle et intellectuelle, notamment à Paris où Cocteau est influencé par les avant-gardes. Les personnages de la pièce, tant Œdipe que Jocaste, Tirésias ou le Sphinx, sont alors soumis à une analyse rigoureuse. Vient ensuite l'étude des thématiques principales de l'oeuvre : la fatalité du destin, l'attrait pour le surnaturel, la vision pessimiste de la condition humaine ou encore la psychanalyse. L'analyse du style de Jean Cocteau fait l'objet du chapitre suivant, tandis que l'étude de la réception de cette œuvre clôt l'analyse littéraire.
S'identifier pour envoyer des commentaires.