Suivez-nous
Ásta, roman traduit de l'islandais par Eric Boury
Format
Broché
EAN13
9782246815938
ISBN
978-2-246-81593-8
Éditeur
Grasset
Date de publication
Collection
En lettres d'ancre
Nombre de pages
496
Dimensions
21 x 14 x 3 cm
Poids
502 g
Langue
français
Langue d'origine
islandais
Fiches UNIMARC
S'identifier

Ásta

roman traduit de l'islandais par Eric Boury

De

Grasset

En lettres d'ancre

Offres

Autre version disponible

Reykjavik, au début des années 50. Sigvaldi et Helga décident de nommer leur deuxième fille Ásta, d’après une grande héroïne de la littérature islandaise. Un prénom signifiant – à une lettre près – amour en islandais qui ne peut que porter chance à leur fille… Des années plus tard, Sigvaldi tombe d’une échelle et se remémore toute son existence  : il n’a pas été un père à la hauteur, et la vie d’Ásta n’a pas tenu cette promesse de bonheur.
Jón Kalman Stefánsson enjambe les époques et les pays pour nous raconter l’urgence autant que l’impossibilité d’aimer. À travers l’histoire de Sigvaldi et d’Helga puis, une génération plus tard, celle d’Ásta et de Jósef, il nous offre un superbe roman, lyrique et charnel, sur des sentiments plus grands que nous, et des vies qui s’enlisent malgré notre inlassable quête du bonheur.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Libraire)
14 août 2018

Stefansson nous livre avec son dernier roman une émouvante histoire d'amour, poétique et sensuelle, des fragments de mémoire qui font le douloureux récit d'une vie tombée en lambeaux. D'emblée l'auteur justifie ses choix narratifs qui font toute la grandeur de ...

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

5 février 2019

Islande, vie moderne

Que dire de plus qui n’ait déjà été dit sur ce roman ? J’ai aimé le narrateur dans son fjord avec un voisin entreprenant qui ne veut pas laisser partir la manne touristique et fait feu de tout bois. J’ai ...

Lire la suite

8 octobre 2018

Quelle intelligence ce Jón Kalman Stefánsson pour croiser les histoires de vies et les destinées des membres d’une famille islandaise ! Au début on pense au procédé utilisé par Paul Guimard dans son roman « les choses de la vie ...

Lire la suite