Suivez-nous
L’éveil du Dieu Serpent, Roman d'anticipation
Format
Broché
Éditeur
5 sens éditions
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L’éveil du Dieu Serpent

Roman d'anticipation

5 sens éditions

Offres

  • AideEAN13 : 9782956104438
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    10.99

  • AideEAN13 : 9782956104438
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    10.99

Autre version disponible

**Découvrez la guerre sous-jacente qui, en 2027, est dissimulée au peuple
depuis plusieurs décennies : l'invasion des Reptiliens... Que veulent-ils ?**

Sur Terre, en 2027, la guerre sous-jacente n’est pas celle à laquelle
s’attendent les masses, mais plutôt de celle qu’on leur dissimule depuis
plusieurs décennies.
Nous sommes envahis, bien plus que nos déclencheurs d’alerte ne cessent de
nous le clamer. Les Reptiliens, les Gris et la déclinaison des races hybrides
sont parmi nous. Que nous veulent-ils ?
Avril Scott, éthologue au sein d’une association de protection de
l’environnement, et renommée pour son expertise des dossiers sensibles
traitant des abus dans le domaine des organismes génétiquement modifiés, devra
l’appréhender et affronter l’homme d’affaires et scientifique Maur Evans qui
se dressera sur son passage et l’entraînera dans un périple australien qui les
mènera de Sydney à Melbourne, aux Blue Mountains, et jusqu’au cœur de la
Tasmanie.
Lorsqu’Avril discerne le personnage derrière l’homme d’affaires, il est trop
tard pour revenir en arrière. Ils se heurteront violemment, car tout les
sépare, leurs idéaux comme leur tempérament. Mais au-delà de sa quête d’un
passé révolu, c’est l’identité de l’homme qui la pourchasse ainsi que sa
propre identité qu’elle découvrira derrière le voile des illusions. Au final,
un dilemme et un choix douloureux qui risquent de briser leurs rêves et leur
raison.

**Avril Scott, une éthologue renommée, devra accompagner et affronter l’homme
d’affaires et scientifique Maur Evans. Ce roman d'anticipation haletant vous
entraînera dans un périple australien et une quête identitaire qui mènera à un
dilemme déterminant.**

EXTRAIT

Avril se révélait capable de faire cela au point d’en négliger sa propre
personnalité et son appartenance à la race humaine. Elle ne savait pas d’où
lui venait cette disposition singulière de son esprit à une telle
malléabilité, mais celle-ci la fascinait ainsi qu’un maléfice dont on est
l’objet, mais dont on ne souhaite pas malgré tout qu’il vous quitte. Elle n’en
avait cure. Ce « don » ou cette « tare » lui permettait de parfaire sa
connaissance des mœurs animales, aussi bien que des habitudes et des
empreintes émotionnelles, imperceptibles, des plantes sous toutes leurs
formes.
Pour l’éthologue qu’elle incarnait, cette manifestation de sa personnalité
s’avérait un atout précieux qui faisait d’elle un être à part qu’elle ne
galvaudait pas auprès de ses relations, détestant généralement parler d’elle-
même et de ses particularités.
L’idée la fit rebondir sur une autre problématique actuelle. Ses associés
rencontraient, ces derniers temps, des difficultés croissantes à dégotter des
sponsors sensibles à leur anachronisme. Leur projet de parcs naturels,
alternant les zones boisées et les prairies, intégrait une végétation de
souche parmi les plus anciennes ; celle-ci ne comporterait aucune trace
d’organismes génétiquement modifiés autre que les résistances acquises par
l’incorporation aléatoire de transgènes et la sélection naturelle. Bien
entendu, une faune qui ne subsisterait plus qu’en l’état de pré-extinction y
aurait droit de cité.

À PROPOS DE L'AUTEUR

L’auteure, **Christine Barsi** , est une scientifique et une artiste qui a
fait des études en biologie et science de la nature et de la vie, cherchant à
comprendre ce qui anime le genre humain. Aujourd'hui, l’auteure travaille dans
les ressources humaines, pour une grande entreprise d’informatique et
d’ingénierie, écrivant en parallèle depuis 1998 des romans de science-fiction
et de fantastique, avec à son actif quatre romans publiés à compte d’éditeur.
S'identifier pour envoyer des commentaires.