Suivez-nous
Blue Belles Bulles, Chroniques délurées d'une petite fille qui grandit
Éditeur
Le Lys Bleu Éditions
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Blue Belles Bulles

Chroniques délurées d'une petite fille qui grandit

Le Lys Bleu Éditions

Offres

  • AideEAN13 : 9782851136930
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Partage

      6 appareils

    5.99

  • AideEAN13 : 9782851136930
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    5.99

Autre version disponible

Des belles anecdotes légères qui donnent le sourire aux lèvres !
Rédigé sous forme de chroniques, ce roman raconte les tribulations d'une petite fille délurée de 0 à 12 ans et son évolution au sein d'une famille pleine de fantaisie et d'humour.
Accordez-vous un moment de plaisir en lisant ces mini-chroniques : une écriture agréable et poétique, des situations drôles et des souvenirs d'enfance qui rendent nostalgiques...
EXTRAIT
Aujourd'hui, j'ai perdu ma première dent, une petite incisive tout en bas de ma bouche.
Après avoir gesticulé et tournoyé de plus en plus fort de semaine en semaine, elle a fini par abandonner ma mâchoire en plein bonbon Batna de fin de goûter. J'ai même failli l'avaler tellement je ne m'y attendais pas.
Ça m'a fait tout drôle de la découvrir soudain comme un petit caillou blanc de Poucet gisant dans la paume de ma main.
Comme ça, il y a des trucs qui te poussent dans la bouche et puis un jour, ça tombe sans crier gare comme si on allait se décomposer au détail.
Il paraît que lorsqu'on devient vieux, ça fait pareil avec les cheveux. J'espère que je ne deviendrai jamais trop vieille d'un coup. Sauf que d'après Véro, enfin plus exactement le grand-père de Véro, on n'a pas trop le choix...
Donc j'ai rangé ma dent dans une enveloppe avec précaution à l'attention de la souris et j'ai glissé l'enveloppe sous mon oreiller.
Le problème c'est que je ne sais pas franchement comment elle va faire pour escalader un deuxième étage. C'est pas une chauve-souris ! Enfin, pour être sûre quand même, j'ai décidé de ne pas fermer l'œil de la nuit. Juste pour la voir, voir à quoi elle ressemble vraiment.
Il paraît qu'elle va prendre l'enveloppe et l'ouvrir pour vérifier que c'est bien ma dent. Donc je vais garder la bouche ouverte pour qu'elle voie bien que j'ai une incisive en moins, qu'elle ne s'imagine pas que j'ai pris la dent de Véro par exemple qui a perdu la sienne dimanche dernier en plein cachou...
À PROPOS DE L'AUTEUR
Tine Gabriel partage sa vie entre l'Alsace, les Vosges et le lac Léman. Après un parcours atypique dans la publicité puis la grande distribution et le consulting, elle travaille depuis plusieurs années comme acheteuse dans l'industrie à Strasbourg.
Passionnée d'écriture depuis toujours, ceci est son premier roman.
S'identifier pour envoyer des commentaires.