Suivez-nous
Savoirs locaux en situation, Retour sur une notion plurielle et dynamique
Éditeur
"Éditions Quae"
Date de publication
Collection
Indisciplines
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Savoirs locaux en situation

Retour sur une notion plurielle et dynamique

"Éditions Quae"

Indisciplines

Offres

  • AideEAN13 : 9782759230792
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    30.99

  • AideEAN13 : 9782759230747
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    30.99

  • AideEAN13 : 9782759230747
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    30.99

Autre version disponible

À la lumière des études menées dans huit pays distincts, les auteurs de cet
ouvrage observent que ce qui est qualifié de « savoirs locaux » sur les
ressources et les environnements naturels est indissociable des contextes, des
pratiques ou plus généralement des réseaux où ils se déploient. Ils sont
difficilement décryptables en dehors des interventions des diverses catégories
d’acteurs qui s’en emparent. Différentes interrogations sont ainsi soulevées :
de quels types de savoirs est-il question ? Quand la notion « savoirs locaux »
est-elle utilisée et par qui ? Jusqu’à quel point ces savoirs sont-ils
redéfinis, reformulés voire inventés ? Les auteurs présentent une analyse
critique précise et détaillée sur la notion de savoir local et sur ses divers
contenus. Ils montrent que, au-delà des hésitations sémantiques pour la
désigner, la notion de « savoir local » est plurivoque et s’avère de nature au
moins aussi politique que cognitive.

Cet ouvrage est issu des échanges intervenus lors d’un séminaire intitulé
Savoirs traditionnels, l’innovation permanente organisé par l’UMR Gred
(Gouvernance, risque, environnement et développement. IRD, Université Paul
Valéry Montpellier 3). Les études de cas qui y sont présentées concernent huit
pays ou régions : l’Australie, la Côte d’Ivoire, Madagascar, le Mali, le
Maroc, le Mexique, la Nouvelle-Calédonie et le Pérou. Les auteurs relèvent de
quatre disciplines : l’économie, l’agronomie, la sociologie, l’anthropologie
et son sous-ensemble, l’ethnoécologie.

L’ouvrage s’adresse plus particulièrement aux communautés scientifiques de ces
disciplines et à leurs étudiants. Le domaine abordé et les études de cas
peuvent également interpeller des décideurs agissant sur les questions
environnementales.
S'identifier pour envoyer des commentaires.