Suivez-nous
Un homme dans la nuit
Éditeur
La Gibecière à Mots
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Un homme dans la nuit

La Gibecière à Mots

Offres

  • AideEAN13 : 9782374635217
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    2.49
**Gaston Leroux** (1868-1927)

"À toute vapeur, le train filait dans la Prairie. Il avait quitté les rives du
Missouri, laissé derrière lui les faubourgs manufacturiers d’Omaha City et
dirigeait sa course folle vers Cheyenne, traversant dans toute sa largeur, de
l’est à l’ouest, l’État de Nebraska. Le train se trouvait alors dans la partie
la plus dangereuse de son parcours de New York à San Francisco.

Aujourd’hui que les Peaux-Rouges se sont civilisés et qu’ils montent dans le
train après avoir pris leurs tickets, la sécurité des voyageurs dans le
Nebraska est aussi complète que dans les autres États de l’Union.

Mais, si nous nous reportons d’une vingtaine d’années en arrière, il n’en
allait point de même. Et quand les Omahas, les Gowas ou les Delawares, les
Pawnies et surtout les Sioux, quand quelques membres des tribus du Nebraska
sortaient des « territoires réservés » pour prendre le train, c’était pour le
prendre d’assaut. Déjà, à cette époque, ils étaient à demi domptés et ne
songeaient guère à mettre le siège devant Cheyenne ni à affamer la ville,
comme ils l’avaient fait quelques années auparavant. Les représailles avaient
été trop terribles. Néanmoins, quelques troupes indépendantes s’attaquaient
encore au « monstre de fer et de feu ».

Ainsi nous expliquons-nous que, cette nuit-là, les voyageurs de l’Union
Pacific railway n’étaient point pressés de dormir. À peu près tous, hommes et
femmes, avaient abandonné les « sleeping car » et leurs couchettes pour les «
parlors » et pour les « smoking ».

Mais les passerelles surtout et les terrasses s’encombraient de voyageurs. Il
faisait, du reste, une nuit chaude, et l’on étouffait dans les wagons."

Dans le train de l'Union Pacific Railway, un milliardaire, Jonathan Smith, est
tué par sa propre fiancée Mary alors qu"il allait faire feu sur Charley, son
amant.

Vingt ans plus tard, à Paris, tout le monde est fou amoureux d'une actrice :
Diane...
S'identifier pour envoyer des commentaires.