Suivez-nous
Informatique et sciences cognitives, Influences ou confluence ?
Éditeur
Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Date de publication
Collection
Cogniprisme
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Informatique et sciences cognitives

Influences ou confluence ?

Éditions de la Maison des sciences de l’homme

Cogniprisme

Offres

  • AideEAN13 : 9782735118960
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    14.99
« D'un côté, les sciences cognitives ont pour ambition d'analyser les facultés
"supérieures" des êtres vivants. De l'autre, les ordinateurs ont été
construits pour effectuer des tâches fastidieuses nécessitant de grandes
quantités de calcul. A priori, rien ne destinait donc l'informatique à
influencer ou à être influencée par les sciences cognitives. » Faisant appel
aux informaticiens et aux spécialistes des différentes disciplines cognitives
- neurosciences, linguistique, psychologie, etc. -, cet ouvrage interroge la
variété des points de rencontre entre leurs problématiques respectives tout au
long du XXe siècle. Il rappelle par exemple que l'informatique a montré la
difficulté insoupçonnée de tâches qui nous paraissent simples et la simplicité
de tâches qui nous semblaient complexes et a posé, dès lors, la question de
l'efficacité du comportement humain. Il analyse aussi la façon dont des
notions habituellement étudiées par les sciences cognitives - la perception,
le langage et l'intelligence, la rationalité mais aussi la mémoire,
l'apprentissage, la représentation ou la connaissance - ont changé de contenu
à partir du moment où l'informatique s'est essayée à les modéliser. Riche de
ces apports pluridisciplinaires, cet ouvrage nous invite à réfléchir à la
façon dont les technologies de l'information modifient l'expérience humaine,
affectent nos façons de voir, de raisonner, de mémoriser, voire augmentent le
champ de notre expérience.
S'identifier pour envoyer des commentaires.