Suivez-nous
Format
Broché
EAN13
9788412088069
ISBN
978-84-12-08806-9
Éditeur
Libellio
Date de publication
Collection
DECOUVERTE ET E
Nombre de pages
176
Dimensions
22,9 x 15,2 cm
Poids
245 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier
Non commercialisé sur notre site
Le livre que vous avez sous les yeux est bien un roman, mais ce n'est pas un roman comme les autres, car l'auteur s'est proposé de nous raconter non ce qui aurait pu arriver hier, ou autrefois, mais ce qui pourrait bien arriver dans quelques siècles. Il s'agit donc à proprement parler d'un « roman d'anticipation futuriste ». Les moeoeurs que l'auteur dépeint dans cette histoire ne sont pas les nôtres, ni celles de nos ancêtres, mais bien celles de nos descendants. Edward Bulwer-Lytton, dans son roman, imagine (par le biais de véritables théories) que la « Race future » existe déjà, sous terre, et n'attend pour paraître à la lumière du jour - pour nous exterminer -, que le moment où elle se lassera de son environnement actuel. L'auteur dépeint à travers ce roman une « Race future » (les Vril-Ya) maîtresse d'un agent infiniment plus subtil et plus fort que l'électricité, et qui aurait perfectionné l'art de construire des automates jusqu'à « peupler leurs habitations de domestiques en métal ». Une société où la guerre est inconnue, où personne n'est pauvre, ni avide de richesses, ni ambitieux, où l'on ne sait ce qu'est qu'un malfaiteur : une véritable société parfaite. Une humanité parfaitement sage, mais non une humanité parfaitement heureuse... Les Vril-Ya n'ont ni les émotions de la guerre, ni les plaisirs primaires de la vie, ni de littérature florissante. Une tranquillité d'âme telle qu'elle se reflète sur leur visage et leur donne un aspect surhumain, comme le visage des dieux antiques. Une société pourvue d'institutions et de moeoeurs idéales. Une société s'appliquant à inventer des machines nouvelles et à faire avancer la science. Une civilisation savante que notre imagination ne peut la concevoir. Malheureusement, de merveilleux « progrès scientifiques » sont souvent l'origine de conséquences désastreuses et d'un « progrès moral » bien moins admirable. L'Homme a toujours cherché à deviner ce que l'avenir réserve à notre « race humaine ». Nous connaissons le chemin qu'elle a parcouru ; nous pouvons donc connaître son « futur ».
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Edward Bulwer-Lytton