Suivez-nous
La première gorgée de sperme
Format
Poche
EAN13
9782842714611
ISBN
978-2-84271-461-1
Éditeur
La Musardine
Date de publication
Collection
Lectures amoureuses (140)
Nombre de pages
156
Dimensions
18 x 11 x 0 cm
Poids
120 g
Code dewey
843
Fiches UNIMARC
S'identifier

La première gorgée de sperme

La Musardine

Lectures amoureuses

Offres

« Ça commence par un regard. Ou un effleurement. Une poignée de main ou un baiser sur la joue qui eussent dû être ordinaires, mais où le corps se liquéfia. Soudain flotte dans l’air une fabuleuse odeur de tempête hormonale. Dans l’étourdissement du premier désir, on ne s’en rend pas toujours compte. Mais il est trop tard, bien trop tard : on a mouillé sa culotte. »
 
Mais quel écrivain célèbre se cache derrière le délicieux pseudonyme de Fellacia Dessert ? C’est en tout cas une plume avérée qui s’est livrée à ce jeu littéraire. Dans la tradition « à la manière de », Fellacia Dessert rend un hommage facétieux et s’amuse, elle, à décortiquer les mille et une petites joies ou surprises de l’amour. Ce recueil érotique possède une dimension poétique d’une grande beauté qui ravira les amateurs de littérature.
Il est suivi de La Salle de réveil, de Marjorie Faust, un court texte dans lequel une femme très disgracieuse découvre la jouissance en exerçant son métier d’infirmière dans une salle de réveil ; et de Sept petites histoires de cul, d’Anne Cécile, dévoilant des discussions féminines pleines de gouaille et de truculence, où l’auteur nous parle des filles avec tendresse, précision et sans fausse pudeur.
 
« Ça commence par un regard. Ou un effleurement. Une poignée de main ou un baiser sur la joue qui eussent dû être ordinaires, mais où le corps se liquéfia. Soudain flotte dans l’air une fabuleuse odeur de tempête hormonale. Dans l’étourdissement du premier désir, on ne s’en rend pas toujours compte. Mais il est trop tard, bien trop tard : on a mouillé sa culotte. »
 
Mais quel écrivain célèbre se cache derrière le délicieux pseudonyme de Fellacia Dessert ? C’est en tout cas une plume avérée qui s’est livrée à ce jeu littéraire. Dans la tradition « à la manière de », Fellacia Dessert rend un hommage facétieux et s’amuse, elle, à décortiquer les mille et une petites joies ou surprises de l’amour. Ce recueil érotique possède une dimension poétique d’une grande beauté qui ravira les amateurs de littérature.
Il est suivi de La Salle de réveil, de Marjorie Faust, un court texte dans lequel une femme très disgracieuse découvre la jouissance en exerçant son métier d’infirmière dans une salle de réveil ; et de Sept petites histoires de cul, d’Anne Cécile, dévoilant des discussions féminines pleines de gouaille et de truculence, où l’auteur nous parle des filles avec tendresse, précision et sans fausse pudeur.
S'identifier pour envoyer des commentaires.