Suivez-nous
Souvenirs d'Allemagne, notes d'un journal de voyage en l'année 1817
Format
Broché
EAN13
9782271070869
ISBN
978-2-271-07086-9
Éditeur
"CNRS Éditions"
Date de publication
Collection
CNRS philosophie
Nombre de pages
225
Dimensions
19 x 12 x 0 cm
Poids
220 g
Code dewey
193
Fiches UNIMARC
S'identifier

Souvenirs d'Allemagne

notes d'un journal de voyage en l'année 1817

De

Édité par

"CNRS Éditions"

CNRS philosophie

Offres

Souvenirs d’Allemagne de Victor Cousin

Notes d’un journal de voyage en l’année 1817

Présenté et annoté par Dominique Bourel

Collection :

Office : avril 4

Format : 12/19

Prix : 10 euros

ISBN : 07086-9

En bref

La découverte de l’Allemagne de 1817 et des ses philosophes (Hegel, Schlegel) par le jeune Victor Cousin.

Le livre

Bienvenue au pays de la métaphysique, avec Victor Cousin pour guide, qui fit de ce voyage outre-Rhin l’un des grands piliers de sa réflexion sur l’enseignement de la philosophie en France. Un document fascinant rédigé par Cousin au fil de son périple, de Mayence à Hanovre et de Dresde à Berlin, que l’on lira à la fois comme un carnet de route et comme une introduction magistrale à la pensée allemande. Voyage d’initiation, de pèlerinage, d’émerveillement pour le jeune professeur de la Sorbonne, qui fait alors connaissance avec quelques « montres sacrés » alors peu connus du public français : Hegel, Schleiermacher, Schlegel… Avec ces prestigieux interlocuteurs, il discute de la morale de Kant, de l’ontologie de Leibniz, de l’idéalisme de Schelling, de l’éthique de Fichte, de l’avenir des sciences et de l’histoire en marche… L’occasion, pour Cousin, de tirer des enseignements éclairés sur les grandes tendances de la philosophie contemporaine, de cerner au plus près leur influence sur l’organisation de l’université allemande, et de méditer les leçons que la France pourrait en tirer… Il saura s’en souvenir lorsque, des années plus tard, Louis-Philippe lui confiera le ministère de l’Instruction publique.

L’auteur

Philosophe et homme politique français (1792-1867), Victor Cousin est l’un des penseurs les plus influents du XIXe siècle.

Texte présenté et annoté par Dominique Bourel, directeur de recherche au CNRS et chargé de conférence à l'École pratique des Hautes Études. On lui doit entre autres des ouvrages sur la réception de Kant en France, et une étude de référence sur Moses Mendelssohn.

Arguments

Le retour de Victor Cousin

Aux sources de l’enseignement de la philo en France
S'identifier pour envoyer des commentaires.