Suivez-nous
L'Inconnu de la poste
Éditeur
Éditions de L'Olivier
Date de publication
Collection
Essais (L'Olivier)
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'Inconnu de la poste

Éditions de L'Olivier

Essais (L'Olivier)

Offres

  • Aide EAN13 : 9782823609882
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    13.99

  • Aide EAN13 : 9782823609868
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    13.99

Autre version disponible

« La première fois que j’ai entendu parler de Thomassin, c’était par une
directrice de casting avec qui il avait travaillé à ses débuts d’acteur. Elle
m’avait montré quelques-unes des lettres qu’il lui avait envoyées de prison.
Quand il a été libéré, je suis allée le voir. Routard immobile, Thomassin
n’aime pas bouger hors de ses bases. Il faut se déplacer. Je lui ai précisé
que je n’écrivais pas sa biographie, mais un livre sur l’assassinat d’une
femme dans un village de montagne, affaire dans laquelle il était impliqué.
Mon travail consistait à le rencontrer, lui comme tous ceux qui accepteraient
de me voir. » F. A. Le village, c’est Montréal-la-Cluse. La victime, c’est
Catherine Burgod, tuée de vingt-huit coups de couteau dans le bureau de poste
où elle travaillait. Ce livre est donc l’histoire d’un crime. Il a fallu sept
ans à Florence Aubenas pour en reconstituer tous les épisodes – tous, sauf un.
Le résultat est saisissant. Au-delà du fait divers et de l’enquête policière,
L’Inconnu de la poste est le portrait d’une France que l’on aurait tort de
dire ordinaire. Car si le hasard semble gouverner la vie des protagonistes de
ce récit, Florence Aubenas offre à chacun d’entre eux la dignité d’un destin.
Florence Aubenas est grand reporter au journal Le Monde. Elle a notamment
publié La Méprise : l’affaire d’Outreau (Seuil, 2005) et Le Quai de Ouistreham
(L’Olivier, 2010), qui a connu un immense succès et redéfini la notion de
journalisme d’immersion.
S'identifier pour envoyer des commentaires.