Suivez-nous
Juste avant d'éteindre
Format
Broché
EAN13
9782268105727
ISBN
978-2-268-10572-7
Éditeur
Éditions du Rocher
Date de publication
Collection
ROC.ROM.FRANCO.
Nombre de pages
140
Dimensions
19 x 14 x 1 cm
Poids
184 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Juste avant d'éteindre

De

Éditions du Rocher

Roc.Rom.Franco.

Offres

Autre version disponible

« Si quelqu'un m'a vu ici, il racontera peut-être un homme en train de courir après une pauvre feuille de papier que le vent s'amuse à exiler. Je les ramasse toutes. Je les déchire minutieusement, et j'en garde un petit fragment. Un lambeau étroit comme une île, où je peux écrire quelques mots.

Ce que je vois, ce que j'ai devant moi, ce que mes yeux attrapent, ce qu'il me reste entre les dents. Des petites phrases.

J'écris debout.

Il n'y a pas de détails, il n'y a que des preuves. J'en ai les poches pleines. »


Dans un roman à l'écriture fulgurante, Hélios Azoulay raconte le destin d'un musicien juif qui, dans l'impossibilité de composer, se réfugie dans l'écriture pour résister à l'horreur de la déportation. En mêlant la pudeur au burlesque, le délire au souvenir, l'effrayante réalité à une poésie qui refuse d'arrondir les angles, l'auteur tisse la vie d'un artiste trimballé par l'Histoire, mais qui ne renoncera jamais à rester un homme.



Hélios Azoulay est compositeur, clarinettiste, écrivain et poète. Artiste inclassable, il a notamment publié L'enfer a aussi son orchestre, sur les musiques composées dans les camps dont il est devenu l'interprète de référence avec l'Ensemble de Musique Incidentale qu'il dirige. Son précédent roman est paru chez Flammarion, Moi aussi j'ai vécu.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

"Juste avant d'éteindre" aux Éditions du Rocher
Avec Hélios Azoulay
Le , L'Armitière

Passe sanitaire obligatoire
Sur inscription. Cliquez ici pour vous inscrire

--------------

« Si quelqu'un m'a vu ici, il racontera peut-être un homme en train de courir après une pauvre feuille de papier que le vent s'amuse à exiler. Je les ramasse toutes. Je les déchire minutieusement, et j'en garde un petit fragment. Un lambeau étroit comme une île, où je peux écrire quelques mots.
Ce que je vois, ce que j'ai devant moi, ce que mes yeux attrapent, ce qu'il me reste entre les dents. Des petites phrases.
J'écris debout.
Il n'y a pas de détails, il n'y a que des preuves. J'en ai les poches pleines. »

Dans un roman à l'écriture fulgurante, Hélios Azoulay raconte le destin d'un musicien juif qui, dans l'impossibilité de composer, se réfugie dans l'écriture pour résister à l'horreur de la déportation. En mêlant la pudeur au burlesque, le délire au souvenir, l'effrayante réalité à une poésie qui refuse d'arrondir les angles, l'auteur tisse la vie d'un artiste trimballé par l'Histoire, mais qui ne renoncera jamais à rester un homme.

-------------------
L'Auteur

Hélios Azoulay est compositeur, clarinettiste, écrivain et poète. Artiste inclassable, il a notamment publié L'enfer a aussi son orchestre, sur les musiques composées dans les camps dont il est devenu l'interprète de référence avec l'Ensemble de Musique Incidentale qu'il dirige. Son précédent roman est paru chez Flammarion, Moi aussi j'ai vécu.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Hélios Azoulay