Suivez-nous
Format
Broché
EAN13
9782204096621
ISBN
978-2-204-09662-1
Éditeur
Cerf
Date de publication
Collection
PETITS CERF HIS
Dimensions
19 x 12 x 2 cm
Poids
346 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

La plupart des moines d'Orient observent la " Règle " de Basile, tous les théologiens d'Occident et d'Orient se fondent sur les traités de Basile pour définir la divinité du Fils et de l'Esprit ; tous les exégètes remercient Basile pour avoir conservé les meilleurs commentaires d'Origène ; tous les croyants méditent le mystère de la création et de la destinée humaine grâce à son commentaire sur le début de la Genèse. Basile est un homme complet et pourtant il vécut à peine cinquante ans. Il naquit après le concile de Nicée (325) et mourut avant celui de Constantinople (381). Il connut et affronta toutes les grandes querelles théologiques de son temps, sans en connaître l'heureux dénouement. Promis à une brillante carrière, Basile, sans être un ermite, préféra l'ascèse et la vie en communauté dans un lieu retiré. C'est un homme de combat, qui ne refuse pas l'affrontement, qui le cherche même parfois. Intransigeant avec ses frères, il se fait conciliant avec les païens ou les érudits attachés au paganisme. Pragmatique, il allie les élans mystiques avec un bon sens pratique. Autour de ses monastères, il développe des Basiliades, des auberges pour voyageurs et commerçants où les mendiants de longue date étaient invités à travailler. Une riche personnalité d'une grande actualité. -- Most of the monks in the Eastern Church observe the 'Rule' of Basil; all theologians, in the East or the West, refer to Basil's treatises to define the divinity of the Son and the Spirit; all exegetes are grateful to Basil for conserving the finest of Origen's commentaries; all believers meditate on the mystery of the Creation and human destiny thanks to his commentary on the beginning of Genesis. Basil is a complete personality yet his life lasted barely fifty years. He was born after the Council of Nicaea (325) and died before that of Constantinople (381). He experienced all the great theological quarrels of his time, without living long enough to see their happy outcome. Although a brilliant career awaited him, Basil preferred asceticism and community life in a secluded place. He was a man of combat, never refusing confrontation, even seeking it at times. Intransigent with his brothers, he was conciliating with the pagans or the wise men attached to Paganism. Pragmatic, he reconciled his mystic verve with common sense. Around his monasteries he developed the 'Basiliads', inns for travellers and traders where those who had been beggars for many years were invited to work. A rich personality with much to say to us today.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Philippe Henne