Suivez-nous
Format
Broché
EAN13
9782753583771
ISBN
978-2-7535-8377-1
Éditeur
Presses universitaires de Rennes
Date de publication
Collection
UNIVERS ANGLOPH
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Wizards of the West

Walter Scott et le roman historique américain

Presses universitaires de Rennes

Univers Angloph

Offres

Cet ouvrage saisit d'un même regard les Waverley Novels de l'écrivain écossais Walter Scott et des textes d'auteurs américains, notamment James Fenimore Cooper, Washington Irving et Catharine Maria Sedgwick, désignés comme figures fondatrices des belles-lettres américaines par leurs contemporains. Il envisage le roman historique états-unien comme le véhicule privilégié de la construction nationale américaine après l'Indépendance et dans le contexte du regain de patriotisme qui caractérise l'ère jacksonienne. Ces romans, qui mettent en lumière une certaine expérience américaine, s'attachent à révéler l'existence d'une histoire pour une nation qui en déplore l'absence, fournissent aux Américains des ancêtres auxquels s'identifier et érigent le paysage en patrimoine national. Élaborant ainsi le roman national états-unien, ces textes racontent in fine la geste d'une Amérique en gestation.
Loin d'envisager le roman historique dans les termes d'une filiation entre Scott et Cooper qui a longtemps polarisé la critique, ce travail embrasse le roman historique dans une perspective transatlantique, replaçant Cooper aux côtés de ses contemporains, Irving, moins connu pour ses textes historiques, et Sedgwick, récemment redécouverte malgré la notoriété dont elle jouissait de son vivant. Cette nouvelle étude du roman historique permet ainsi de relire ce qui est considéré comme la naissance du roman américain à la lumière d'échanges transatlantiques florissants malgré l'indépendance politique et de dépasser le paradigme national qui souvent prévaut dans les études portant sur le XIXe siècle.
S'identifier pour envoyer des commentaires.