Suivez-nous
Les mouvements fascistes, l'Europe de 1919 à 1945
EAN13
9782702119662
ISBN
978-2-7021-1966-2
Éditeur
Calmann-Lévy
Date de publication
Collection
Liberté de l'esprit
Nombre de pages
368
Dimensions
21 x 14 x 2,6 cm
Poids
421 g
Langue
français
Langue d'origine
allemand
Code dewey
320.533
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les mouvements fascistes

l'Europe de 1919 à 1945

De

Traduit par

Préface de

Calmann-Lévy

Indisponible
En 1966, dans Les Mouvements fascistes , Ernst Nolte attribue l'origine du déploiement des fascismes, de 1919 à 1945, à l'existence du « système libéral » en Europe ; qui ne doit pas être confondu avec l'idéologie libérale et désigne plutôt le « système européen des partis ». Nolte y voit très précisément une des conditions nécessaires à la venue du fascisme. Ce dernier n'est pas cependant l'expression première de la critique radicale du système libéral. Il n'y a pas de fascisme sans la provocation du bolchevisme. Le fascisme, toutefois, n'est pas un simple antibolchevisme. L'argumentation se déploie avec la rigueur d'un véritable syllogisme. Derrière le travail d'historien, on découvre une vraie thèse philosophique, inspirée de la critique heideggerienne de l'humanisme et fondée sur une méthodologie de type weberien. Cette interprétation du phénomène fasciste se distingue aussi bien de celle d'Hannah Arendt que de celle, marxiste, qui fait du fascisme une réaction de la classe bourgeoise face au bolchevisme. Nolte veut marquer la spécificité du fascisme, sans renoncer à l'insérer dans une explication causale qui lui permet à la fois d'en condamner l'histoire et d'en sauver le concept. En 1986, au cours de la « querelle des historiens allemands ». Ernst Nolte a appelé de ses voeux une révision de l'historiographie du national-socialisme. Dans la préface de cette nouvelle édition des Mouvements fascistes , Alain Renaut retrace les grandes étapes de cette querelle et en cerne les enjeux historiques, philosophiques et éthiques. Mais, au-delà de la restitution du contexte, cette préface a la vertu d'expliquer le paradoxe de la fécondité des hypothèses de Nolte et de l'irrecevabilité de certaines de ses conclusions.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Ernst Nolte
Plus d'informations sur Rémi Laureillard
Plus d'informations sur Alain Renaut