Suivez-nous
Qui a tué Poulain-Corbion ?
EAN13
9782919305254
ISBN
978-2-919305-25-4
Éditeur
MONTAGNES NOIRES
Date de publication
Collection
RECIT
Nombre de pages
192
Dimensions
22 x 14 x 0 cm
Poids
418 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Qui a tué Poulain-Corbion ?

De

Montagnes Noires

Recit

Offres

Dans la nuit du 4 au 5 brumaire an VIII (26 au 27 octobre 1799), un détachement de plus de 1000 chouans, venus de tous les coins de Bretagne, envahit Saint-Brieuc - à l’époque Port-Brieuc - pour attaquer la prison.

Gardes républicains et militaires sont vite débordés. Les chouans, en fin de nuit, parviennent à libérer les prisonniers. Au matin, une dizaine de cadavres gisent sur le sol, dont celui de Poulain-Corbion, 56 ans, commissaire exécutif du Directoire. S’est-il retrouvé, cette nuit-là, par hasard, sur la route des chouans? Serait-il un fuyard, victime d’une balle perdue? Voulait-il, au contraire, défendre sa ville et son idéal républicain? Était-il déjà connu de ses exécuteurs? Depuis deux siècles, les opinions divergent à ce sujet.

Le 18 brumaire, treize jours plus tard, le Consulat de Napoléon sonnera le glas de la première chouannerie. Cette histoire constitue le dernier grand affrontement armé entre chouans et républicains en Bretagne. Un face-à-face dans lequel plongent toujours nos racines antagonistes.

Après Les Bagnards du canal de Nantes à Brest, Jean Kergrist s’est lancé dans une nouvelle saga historique, racontée dans le détail d’une enquête minutieuse aux archives. Sous sa plume, Port-Brieuc s’anime, avec son petit peuple et ses notables, ses secrets et ses trahisons.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean Kergrist