Suivez-nous
Le Remplaçant, Journal d’un prof (précaire) de banlieue
Format
Broché
EAN13
9782373091427
ISBN
978-2-37309-142-7
Éditeur
Échappée
Date de publication
Nombre de pages
224
Dimensions
20,5 x 14 x 1,8 cm
Poids
278 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le Remplaçant

Journal d’un prof (précaire) de banlieue

Échappée

Offres

Le malaise des enseignants, les difficultés de recrutement ou encore la désillusion des contractuels, autant de thèmes désormais familiers du paysage politico-médiatique comme de la recherche en sciences humaines et sociales, ne sont que les symptômes d’une crise profonde qui affecte nos sociétés – celle de l’éducation –, dans la mesure où elle paraît remettre en cause notre capacité à « prendre soin, préserver et admirer les choses du monde » ainsi que le soulignait Hannah Arendt.
Avec son sixième ouvrage, Nedjib Sidi Moussa propose un récit singulier et sensible, à rebours des plaidoyers lénifiants pour une école postmoderne ou des complaintes anxiogènes sur les territoires abandonnés de la République. Dans ce journal de bord, rédigé à chaud, les lecteurs suivront les pérégrinations d’un professeur contractuel nommé dans un collège de la banlieue parisienne afin d’apprendre aux enfants des classes laborieuses l’histoire et la géographie – sans oublier l’enseignement moral et civique.
En passant du rire aux larmes et de la compassion à la révolte, Le Remplaçant offre une chronique saisissante de la France macronienne. C’est le portrait d’une société déconfinée qui se prépare à réélire un président impopulaire tandis que l’on commémore le soixantième anniversaire de l’indépendance algérienne. Mais ce livre raconte aussi l’histoire d’une jeunesse perdue, celle d’un fils d’ouvrier à l’orée de ses quarante ans, celle d’un ancien sorbonnard durablement installé dans le précariat.
S'identifier pour envoyer des commentaires.