Suivez-nous
La Commune de 1871, « Que sais-je ? » n° 581
Format
Poche
EAN13
9782130554622
ISBN
978-2-13-055462-2
Éditeur
Que sais-je ?
Date de publication
Collection
Que sais-je ? (n° 581)
Nombre de pages
128
Dimensions
17 x 11 x 0 cm
Poids
104 g
Langue
français
Code dewey
944.081
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Commune de 1871

« Que sais-je ? » n° 581

De

Que sais-je ?

Que sais-je ?

Indisponible
Ce livre devrait, si l’on osait, s’intituler L’année terrible, une année qui courrait du 19 juillet 1870, jour de la déclaration de guerre à la Prusse, jusqu’au 2 juillet 1871, où des élections partielles virent la première grande victoire, inattendue, du parti républicain. Victoire qui conduit à considérer l’histoire des soixante-treize journées de la révolution parisienne comme un moment majeur de l’acquiescement progressif des Français à la République. Elle est, dans l'histoire de cet acquiescement un événement original, un sommet qu’on abordera par ses pentes : crise du Second Empire, révolution du 4 septembre, la guerre, le siège, la capitulation de la Ville. Il ne peut être question ici du seul Paris. Il est indispensable de replacer aujourd'hui les journées parisiennes dans l'ensemble plus large d’une France provinciale qui n’est pas seulement celle qu’on a coutume de désigner comme la France des « ruraux ». Regardée au miroir provincial, l’année 1871 prend une dimension neuve.
Jacques Rougerie est ancien élève de l'École normale supérieure.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jacques Rougerie