Suivez-nous
L'ère de la pénurie, Capitalisme de rente, sabotage et limites planétaires
Format
Broché
EAN13
9782204154710
ISBN
978-2-204-15471-0
Éditeur
Cerf
Date de publication
Dimensions
21 x 13,5 x 1,6 cm
Poids
260 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'ère de la pénurie

Capitalisme de rente, sabotage et limites planétaires

Cerf

Offres

Autre version disponible

Stop à la consommation ! Vive le manque ! Pourquoi ces slogans sont-ils martelés à la fois par des écologistes et des pétroliers ? Voici l'histoire cachée d'un compagnonnage souterrain : depuis cinquante ans, les milieux économiques instrumentalisent une fraction de l'écologie politique, profitant de la confusion entre sobriété et austérité.
Il fallait Vincent Ortiz pour déchiffrer la stratégie des cartels. Pour décrypter les guerres de l'énergie. Pour décoder comment le rationnement s'opère. Pour montrer comment s'ordonne le « sabotage stratégique » de l'économie et démontrer comment la finitude des ressources justifie l'augmentation des prix. Pas d'accumulation des profits sans organisation de la rareté, et la raison néolibérale prospère sur la pénurie.
À l'heure où le changement climatique s'aggrave, l'écologie doit s'affranchir de ces instrumentalisations. Cette analyse inédite en fournit les clés.
Docteur en économie, Vincent Ortiz est chercheur au CRIISEA de l'Université de Picardie Jules Verne. Rédacteur en chef du média Le Vent Se Lève, il est spécialiste de l'histoire des idées et des relations internationales.
S'identifier pour envoyer des commentaires.