Suivez-nous
Parfois l'homme
Format
Broché
EAN13
9782370553881
ISBN
978-2-37055-388-1
Éditeur
Le Tripode
Date de publication
Nombre de pages
192
Dimensions
21,1 x 14,7 x 1,5 cm
Poids
208 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Parfois l'homme

Prix RTBF - La Première 2024

De

Le Tripode

Offres

Ce roman raconte en 109 brefs chapitres souvent hilarants tous les destins possibles d'un homme moderne, de sa naissance à sa mort. La conclusion nous est offerte par sa fille au dernier chapitre, après la dispersion des cendres.
Roman de la condition masculine et de son agonie, Parfois l'homme nous invite au rire en revisitant toutes les étapes de vies désormais pathétiques, hésitantes, égarées. De la naissance à la mort, des premières craintes aux ultimes lâchetés, des émois adolescents aux dernières rancoeurs, l'auteur note tout, nous rappelle tout, même les quelques moments de courage, de grâce, de doute : on a beau dire, vivre n'est jamais une mince affaire. Si seulement cela avait le moindre sens. Après le crépuscule des dieux, voici donc venu celui de l'homme. Qui se souviendra, dans quelques décennies, de ce que furent les derniers soubresauts du mâle triomphant ? Pour son premier roman, Sébastien Bailly dresse pendant qu'il en est encore temps le portrait détonnant de cette espèce en voie de disparition.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

"Parfois l'homme" (éditions Le Tripode)
Avec Sébastien Bailly
Le , L'Armitière

Sur inscription. Cliquez ici pour vous inscrire

-----------------------------------------------------

Soirée de lancement avec Sébastien Bailly : rencontre suivie d'un pot de l'amitié !

------------

« L’homme aura pourtant entendu cent fois l’histoire de sa naissance. Où, quand, comment. L’heure à la minute près, la météo du jour, ce que faisait le père au moment où le téléphone a sonné pour lui demander de venir, oui, maintenant, ça ne peut pas attendre… Le père injoignable, le père inconnu. Le père inquiet qui était déjà là. La deuxième mère. Les deux pères présents pour l’accouchement. Les reconfigurations familiales, les originalités, les banalités. Il y a des anecdotes amusantes. Des pères qui perdent connaissance. D’autres moins amusantes, des abandons. L’homme a déjà à sa disposition une multiplicité quasi infinie de démarrages possibles. La genèse s’inscrit dans le sang, les chansons, la joie, les larmes. L’homme aurait dû avoir deux bras, deux jambes, il aurait dû respirer plus vite. On fait face, on fait avec ce qu’on a. »
Parfois l’homme est le premier roman de Sébastien Bailly.

L'illustration de couverture a été réalisée par Dr Drip.

------------

L'auteur

Sébastien Bailly est né près de Paris et a grandi à Rouen, où il vieillit maintenant. Ancien journaliste, il a notamment travaillé pour Ouest-France, Télérama et Libération, et est aujourd’hui formateur en communication. Admirateur de Perec, on lui doit d’avoir trouvé l’unique « e » qui s’était glissé par erreur dans une réédition de La Disparition. Il a écrit plusieurs ouvrages dont un essai, Les Zeugmes au plat (Mille et une nuits, 2011) préfacé par Hervé Le Tellier. Parfois l’homme est son premier roman.