Suivez-nous
Absolutisme et Lumières 1652 - 1783
EAN13
9782011461650
ISBN
978-2-01-146165-0
Éditeur
Hachette Éducation
Date de publication
Collection
HU Linguistique (2)
Nombre de pages
336
Dimensions
21 x 15 x 1 cm
Poids
444 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier
Indisponible
Mise à jour de la partie "Atelier de l'historien" pour tenir compte des recherches historiques les plus récentes sur la période.
Le nom et l'image de Louis XIV restent attachés au triomphe de l'absolutisme. Au terme d'un processus de réduction à l'obéissance, ordre, autorité et contrôle monarchique s'imposent dans les provinces du royaume. Mais la volonté hégémonique du roi, en Europe, entraîne la France dans des guerres coûteuses et destabilisatrices. Moins belliqueux, le siècle des Lumières est celui des "révolutions silencieuses" : une série de mutations dans les domaines démographique, social, culturel, portées par une croissance économique inédite. Ces mutations ouvrent face au roi un espace de discussions et de débats et, à terme, annoncent un transfert de la souveraineté de la Couronne à la nation.

Sommaire :

Première partie : le règne personnel de Louis XIV
1. Une monarchie administrative ?
2. La loi du roi
3. Des guerres aux crises de la fin du règne
4. Louis XIV revisité par les historiens (1980-2000)
Deuxième partie : l'État royal au siècle des Lumières
5. De la régence au "coup de Majesté" de Maupou
1715-1774
6. L'impossible révolution par le haut 1774-1783
Troisième partie : les révolutions silencieuses
7. Un "beau XVIIIe siècle" ?
8. Les Lumières de la ville
9. L'histoire au travail
S'identifier pour envoyer des commentaires.