Suivez-nous
Expérience combattante, 2, Obéir et commander au feu, Expériences combattantes XIX- XXI. Obéir et commander au feu, XIXe-XXIe siècles
Format
Broché
EAN13
9782360131129
ISBN
978-2-36013-112-9
Éditeur
Riveneuve
Date de publication
Collection
ACTES ACADEMI
Séries
Expérience combattante (2)
Nombre de pages
413
Dimensions
24 x 16 x 3 cm
Poids
687 g
Code dewey
355.13
Fiches UNIMARC
S'identifier

2, Obéir et commander au feu - Expériences combattantes XIX- XXI. Obéir et commander au feu

XIXe-XXIe siècles

Dirigé par

Édité par

Riveneuve

Actes Academi

Indisponible

Autres livres dans la même série

« Commander et obéir au feu » : le sujet est immense et ne peut faire l'objet d'une synthèse absolue, définitive, unique.
D'entrée de jeu, on ne saurait ouvrir les débats sur le commandement et l'obéissance au feu, sans évoquer, la dimension du sacré dans laquelle s'inscrit l'acte de commander
Cette sacralisation du commandement s'inscrit aussi, de manière évidente, dans des rapports à la mort. Le fait, pour un soldat de pouvoir donner légalement la mort, mais aussi de la recevoir, indique combien, les actes de commandement et d'obéissance relèvent d'une dimension philosophique, voire mystique.
« Commander » et « obéir », semblent, a priori, des mots simples à comprendre. Vieux comme les armées et les conflits, les deux termes constituent le socle du métier militaire. L'un fait entièrement de positivité, de dynamisme, d'analyse raisonnée, l'autre fait de passivité admise plus ou moins volontairement de respect de la hiérarchie assumée ou subie. Pourtant les deux comportements ne sont pas aussi antinomiques et comme le savent les militaires depuis leur formation initiale, on ne commande bien que lorsque l'on a appris à obéir.
Toutes ces dimensions posent la question des seuils d'acceptabilité supportables dans le commandement et l'obéissance sur le champ de bataille face à la dangerosité de ce dernier, mais également, des seuils d'acceptabilité de l'ensemble des sociétés contemporaines. Elles nous obligent à considérer toutes les évolutions technologiques, mentales, chronologiques dans l'art de commander et d'obéir au feu depuis le XIXe siècle, rejoignant ainsi la démarche d'Expecom, de développer un programme de recherche comparatif, international et ambitieux.

François Cochet, agrégé, docteur en histoire, est professeur d'histoire contemporaine à l'Université Paul Verlaine-Metz, au sein de la Maison des Sciences de l'homme (MSH) Lorraine. Spécialiste des conflits contemporains et des expériences combattantes, il a publié de nombreux ouvrages de référence et dirigé plusieurs ouvrages collectifs et colloques internationaux.
S'identifier pour envoyer des commentaires.