Suivez-nous
Format
Broché
EAN13
9782900478226
ISBN
978-2-900478-22-6
Éditeur
Presses Sorbonne Nouvelle
Date de publication
Collection
Centre interuniversitaire de recherche sur la Renaissance italienne (23)
Nombre de pages
458
Dimensions
24 cm
Poids
560 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Figures à l'italienne

Métaphores, équivoques et pointes dans la littérature maniériste et baroque

Édité par ,

Presses Sorbonne Nouvelle

Centre interuniversitaire de recherche sur la Renaissance italienne

Offres

En envisageant le versant de la création littéraire et celui de la réflexion théorique, les huit contributions de ce volume explorent des aspects et des problèmes fondamentaux de la culture et de la littérature italiennes à l'époque maniériste et baroque. Dans la seconde moitié du 16e siècle, au lendemain même du triomphe de la mimesis dans les traités, les écrivains entendent désormais attirer, retenir, attacher par la virtuosité d'un style brillant. En corrélation avec la remise en cause de la distinction traditionnelle de la rhétorique entre invention et élocution, métaphores, antithèses et autres figures de pointe acquièrent - non sans réticences et polémiques - une prééminence nouvelle. Elles s'infiltrent dans le domaine du théâtre pour dicter à l'action leur loi, nourrissent l'expressivité de la littérature dialectale, s'ajustent à la nouvelle stratégie des prédicateurs, en sorte que partout chatoient les feux de la meraviglia.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Danielle Boillet