Suivez-nous
La Psychanalyse est-elle un exercice spirituel ?, Réponse à Michel Foucault
Éditeur
Epel Editions
Date de publication
Collection
Essais
Langue
français
Code dewey
150.195
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Psychanalyse est-elle un exercice spirituel ?

Réponse à Michel Foucault

Epel Editions

Essais

Offres

  • Aide EAN13 : 9782354270490
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    7.99

  • Aide EAN13 : 9782354270506
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    7.99

Autre version disponible

En récusant qu’elle soit une psychologie (avec ou sans profondeur), un art,
une religion, une magie et même une science, Lacan aurait-il laissé la
psychanalyse comme flottant en l’air, ne sachant plus ce qu’elle est ni où
elle est ? Jacques Derrida la tenait pour un discours instable et insituable,
mais « discours » ne va pas non plus. Pourtant, en 1982, dans son cours sur «
l’herméneutique du sujet », Michel Foucault adressait aux psychanalystes une
proposition effective. La psychanalyse n’a pas su, notait-il, se penser « dans
le tranchant historique de l’existence de la spiritualité et de ses exigences
». Partant, elle se serait faite oublieuse de cela même qu’elle est : une
expérience spirituelle, par laquelle, via un autre, le sujet opère sur lui-
même les transformations nécessaires pour accéder à sa vérité. Seul Lacan,
ajoutait Foucault, n’aurait pas participé de cet oubli. De là trois questions
: y a-t-il lieu d’accréditer cette généalogie de la psychanalyse que bâtit
Foucault ? Qu’en est-il de la spiritualité chez Lacan ? et chez Freud ?
S'identifier pour envoyer des commentaires.