Suivez-nous
Assassins sans visage, Terreur dans les vignes
1 autre image
Format
Broché
EAN13
9782812606533
ISBN
978-2-8126-0653-3
Éditeur
Le Rouergue
Date de publication
Collection
La Brune au Rouergue
Séries
Assassins sans visage
Nombre de pages
288
Dimensions
20 x 14 x 1 cm
Poids
342 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier
Indisponible

Ce livre est en stock chez un confrère du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander

Autre version disponible

Autres livres dans la même série

Tous les livres de la série Assassins sans visage
La série Assassins sans visages de Peter May
Traduit de l'anglais par Ariane Bataille.

Gil Petty était un critique redoutable dans le monde des vins, de ceux qui font et défont les rois. La publication de ses notes de dégustation- était un moment redouté, susceptible de ruiner un vigneron, ou de lui apporter la fortune. Il s'intéressait au vignoble de Gaillac lorsqu'il a disparu. Et ses fameuses notes semblent s'être évaporées en même temps que lui. Mais, un an après, son cadavre réapparaît, dressé comme un épouvantail dans les vignes, revêtu du costume de cérémonie de l'ordre de la Dive Bouteille, et dans un sale état. Il semble bien avoir séjourné un moment dans une barrique de rouge... Précédé de sa flatteuse réputation d'enquêteur hors pair et bien décidé à approfondir les subtilités des vins de Gaillac, Enzo Macleod décide de reprendre une enquête restée au point mort. C'est que Petty ne manquait pas d'ennemis, en particulier en France où l'on n'appréciait pas cet Américain ayant le culot de dire aux Français si leur vin était bon ou pas. Mais, entre les dégustations de grands crus et l'offensive de charme de la fille du défunt, c'est bel et bien sa peau que Macleod met en jeu. Car le tueur n'est pas à un meurtre près.

Bouteilles, cadavres et compagnie, on déguste avec Peter May!

Écrivain écossais, Peter Maya d'abord été journaliste avant de devenir l'un des plus brillants et prolifiques scénaristes de la télévision écossaise. Voici quelques années, il adécidé de quitter le monde de la télévision pour se consacrer à l'écriture de ses romans. Le Rouergue a publié sa série chinoise avant d'éditer la trilogie de Lewis (L'île des chasseurs d'oiseaux, L'Homme de Lewis, Le Braconnier du lac perdu) qui l'a rendu célèbre. Francophile et francophone, étabIt dans le Lot depuis plus de dix ans, Peter Maya situé en Franco sa série d'enquêtes Assassins sans visages dont un premier opus, Le Mort aux quatre tombeaux, est paru en 2013.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Peter May