Suivez-nous
Après minuit
Éditeur
Belfond
Date de publication
Collection
Domaine Étranger - Belfond Vintage
Langue
français
Langue d'origine
allemand
Fiches UNIMARC
S'identifier

Après minuit

Belfond

Domaine Étranger - Belfond Vintage

Offres

  • Aide EAN13 : 9782714457424
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

      Lecture audio

      Impossible

    11.99
**Un chef-d'œuvre de la littérature allemande, écrit en 1937 et injustement
oublié pendant des années, témoignage unique sur les tensions, les ambiguïtés
et l'hystérie régnant dans l'Allemagne des années 30, dénonciation sans appel
de l'idéologie nazie, un roman plein de charme et d'humour, lors même qu'il
décrit les premiers instants d'un cauchemar. Et au passage, la redécouverte –
ou la réhabilitation – d'une des personnalités les plus fascinantes de la
littérature : Irmgard Keun.**
Nous sommes à Francfort, en 1936, et la ville est surexcitée. Partout des
banderoles, des oriflammes, les uns ont mis leurs plus beaux habits, les
autres leurs uniformes tout neufs. Le Führer vient d'arriver, il prendra la
parole à l'Opéra. C'est la fête.
Gaie, vive, jolie, Suzanne Moder a dix-huit ans. Avec ses amies, elle se moque
des garçons dans leurs tenues de parade. Amourettes, chansons, discussions
passionnées, pourquoi ne pas s'abandonner à ce monde nouveau, enthousiaste et
fascinant ?
Mais en réalité, Suzanne a peur. Certains signes l'inquiètent : la police et
ses perquisitions, les juifs et leurs regards traqués, les ouvriers qui
murmurent...

Témoignage unique sur les tensions, les ambiguïtés et l'hystérie régnant dans
l'Allemagne des années 1930, dénonciation sans appel de l'horreur totalitaire,
un roman plein de charme et d'humour, lors même qu'il décrit les premiers
instants d'un cauchemar. Un chef-d'œuvre à redécouvrir, par une des
personnalités les plus fascinantes et les plus injustement méconnues des
lettres allemandes.
S'identifier pour envoyer des commentaires.