Suivez-nous
Les tifs
Format
Broché
EAN13
9782370550880
ISBN
978-2-37055-088-0
Éditeur
Le Tripode
Date de publication
Nombre de pages
240
Dimensions
20 x 15 x 1 cm
Poids
302 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Vous naissez un 4 juin 1932, dans un coin perdu du Missouri.
Vous êtes noir et rapidement orphelin.
Vous prenez l’habitude de fuguer.
Vous découvrez Faulkner.
Vous partez en Corée à l’âge de 20 ans.
Vous revenez dans votre pays, errez.
Vous écrivez en 1963 un premier roman qui enthousiasme la critique : Le Messager
On le compare à L’Étranger, de Camus.
Vous en écrivez un second pour incendier la société américaine :
LES TIFS

Lester est lassé d’être rejeté aux marges de la société à cause de sa couleur de peau. Il décide de se lisser les cheveux pour changer de destin et accéder aux mêmes choses que les blancs : le travail, l’argent et pourquoi pas l’amour.

Charles Stevenson Wright (1932-2008) est une figure à la fois marginale et culte de la littérature new-yorkaise des années 1960-1970. Les Tifs, roman-pamphlet, est le deuxième opus d’une trilogie dédiée à New-York et à ses marges. Boycotté à sa parution par la critique, et aujourd’hui considéré comme son chef-d’œuvre, ce roman est le cri de rage d’un écrivain qui sombra ensuite dans l’alcool. C.S. Wright est mort en 2008 dans la solitude et l’anonymat d’un hospice de Lower East Side, Manhattan.
S'identifier pour envoyer des commentaires.