Suivez-nous

L'Autre Monde L.

21,50
par (Libraire)
21 janvier 2021

Une merveille !

Jo, petite fille intrépide, va rapidement laissé à sa famille le soin de préparer le campement pour le week-end. Son sac à dos rempli, elle part à l’aventure dans la forêt qui borde le camp de base et ne tarde pas à faire la rencontre de drôles de petits personnages sur leurs poneys. De cette rencontre vont en arriver de nombreuses autres et l'histoire deviendra tantôt périlleuse, tantôt rocambolesque, toujours parsemée d'humour léger et parfois éclairée d'une morale sensible et intelligente. Les jolies aquarelles et les traits tout en rondeur contribuent enfin à faire de cet ouvrage une petite merveille !

Romain

Pour en finir avec l'anthropocentrisme

Rue de l'échiquier

18,00
par (Libraire)
21 janvier 2021

Attention, histoire vraie !

Nous entendons souvent parler de la sixième extinction de masse du vivant, mais ne serait-ce pas plutôt une extermination froide et automatisée du vivant ? Élevages, chasses, parcs animaliers, modes, cosmétiques, trafics, médecines... Tout est bon pour exploiter sans vergogne les animaux. Ce livre nous présentent des faits abominables qui prouvent qu'il est urgent de revoir notre rapport aux autres animaux !

Romain

Petit exercice de lucidité par temps d'effondrement écologique

Rue de l'échiquier

11,00
par (Libraire)
21 janvier 2021

Une vérité qui dérange

Il est toujours plus facile de se mentir un peu que de regarder la vérité en face. Mais si justement ouvrir les yeux sur les problématiques du changement climatique pouvait améliorer la situation ? Le temps de l'action est plus qu'arrivé et l'auteur nous le prouve avec ce petit exercice de lucidité.

Romain

20,00
par (Libraire)
21 janvier 2021

Un essentiel

Après nous avoir enseigné à modifier notre rapport aux autres formes de vie dans Manières d'être vivants, Baptiste Morizot s'applique ici à nous sortir de l'impasse du dualisme exploitation / sanctuarisation dans lequel nous plaçons l'ensemble du vivant. Celui-ci est, selon lui, un feu qui s'éteint petit à petit et qu'il faut s'efforcer de maintenir allumé. Il offre ainsi des clés pour raviver les flammes encore présentes. Un ouvrage important !

Romain

enquêtes sur la vie à travers nous

Actes Sud

par (Libraire)
21 janvier 2021

Une lecture indispensable !!!!

Baptiste Morizot est certainement l’un des philosophes de la pensée écologique les plus importants du XXI siècle. En cela qu’il redéfinit la place de l’homme dans la « nature ». Son postulat : la crise écologique actuelle serait d’abord une crise de nos relations au vivant. Difficile à contredire lorsqu’on observe chaque jour notre perception utilitariste des êtres-vivants qui nous entourent ; les abeilles pollinisatrices en sont un exemple. Ces « fonctions » objectalisent le vivant et creusent l’écart déjà grand qui réside entre les humains d’un côté et la « Nature » de l’autre, dont on ne fait alors plus partie.
Qui n’a pas un jour rêvé de communiquer avec les autres animaux ? Vous partirez avec l’auteur à la poursuite du loup dans le Vercors où il nous dévoile les secrets du langage « barbare ». Le chant du loup et son imitation par l’homme effacent nos différences un instant et retissent le lien qui nous unit. Place donc à la magie des premiers contacts où le loup comme l’homme cherche à savoir si l’autre le comprend.
Par ailleurs, il questionne la morale occidentale venue dompter nos pulsions bestiales. Comment sortir du mythe suivant lequel nous sommes les seuls sujets, libres, dans un monde d’objets inertes et sans fonction ? Et comment retrouver les relations sociales complexes de partage, de cohabitation ou de prédation qui décentrent l’attention portée sur nous ? L’auteur nous initie ainsi à écouter et à vivre diplomatiquement avec les autres habitants de la Terre et laisser place à la pluralité des manières d’être vivant.
Enfin, il nous invite à repolitiser le vivant. Pour cela, il ne s’agit ni de le sacraliser ni de continuer à l’exploiter inconsciemment mais plutôt d’instaurer ce qu’il nomme les égards ajustés, définis comme étant un outil à la fois moral et instrumental dans la transformation de nos rapports aux êtres-vivants.
L’originalité de cet ouvrage est que le philosophe est avant tout un homme de terrain qui observe, sent et écoute son environnement pour lui donner toute la place qu’il mérite, rendant sa pensée concrète et hautement pédagogique.

Romain