Suivez-nous

Rosalie R.

Eduardo Fernando Varela

Anne-Marie Métailié

22,50
Conseillé par (Libraire)
23 janvier 2023

Dépaysement garanti avec le fantastique second roman d'Eduardo Fernando "Varela" ! Après la traversée des plaines patagoniennes, l'argentin nous embarque à cinq mille mètres d'altitude dans la cordillère des Andes, au col de Roca Pelada, lieu fictif frontalier entre deux pays d'Amérique du Sud. C'est sur ces terres hostiles à l'aridité extrême et qui surplombent le monde que vivent tant bien que mal les deux détachements de soldats censés surveiller la frontière. Au risque à tout moment de se prendre un débris de météorite sur la tête, ils scrutent l'horizon inlassablement avec pour seul contact une radio défectueuse et un train de ravitaillement qui n'arrive jamais. Il ne se passe rien et il n'y a rien à faire dans ces lieux désolés, le temps s'est arrêté il y a des lustres; pourtant l'arrivée inopinée d'une femme au commandement va bouleverser l'austère quotidien des troupes et faire perdre le contrôle des émotions. C'est complètement décalé, drôle et étourdissant. Cette littérature qui vient des confins du monde est bien sûr fascinante par son cadre inhospitalier exceptionnel mais aussi par sa merveilleuse leçon d'humanité. On a une tendresse toute particulière pour cet auteur si original.

Conseillé par (Libraire)
13 janvier 2023

Après le magnifique "Patria", l'espagnol Aramburu est au sommet de son art. Découvrez ces confessions désopilantes d'un professeur de philosophie madrilène qui a décidé de mettre fin à ses jours dans précisément une année. Pas de dépression ou assimilé, Toni considère en fait qu'il a suffisamment profité de la vie qu'il juge comme une invention perverse et mal conçue, et finalement assez ennuyeuse. Ce qu'il lui reste à vivre est un supplément inutile, un fardeau; il faut savoir quitter dignement les lieux quand il est temps. En compagnie d'un vieil ami éclopé, d'une ex sans grâce et d'une poupée en latex, il va coucher sur le papier les impressions furtives que lui a laissées une vie lourde d'ennui et de sales moments. Tout le monde y passe: son ex femme qu'il déteste, son frère qui l'exaspère,son fils inintéressant, ses parents, sa fidèle chienne Pepa. Pas de regret encore moins de repentance, juste la reconnaissance d'un manque de calcul, d'erreurs, de failles. Ce quatrième roman traduit en français est un régal; c'est drôle, intelligent, d'une rare vivacité, une saveur intimiste réjouissante.
Un très grand écrivain.

Conseillé par (Libraire)
24 novembre 2022

Finaliste du prix Mémorable, le merveilleux roman de l'écrivain allemand Ernst Wiechert est un conte admirable d'humanité et de poésie. Dans une langue au lyrisme délicat, il raconte la vie d'un jeune berger dans un village de Prusse orientale à l'aube de la première guerre mondiale. Un texte de toute beauté d'une rare sensibilité et d'une tendresse infinie. Découvrez vite ce petit chef d’œuvre paru en 1935 et traduit pour la première fois en français par les Éditions du Typhon. Précieux et nécessaire, un hymne magnifique à la nature et à l'humilité.

Catherine LOGEAN

L'Arbre vengeur

17,00
Conseillé par (Libraire)
20 novembre 2022

L'Arbre Vengeur nous régale de ces pétillantes confessions d'un anti héros ordinaire qui a la fâcheuse tendance à prendre les tourniquets à l'envers. C'est caustique et diablement futé, arrosé d'un brin de mélancolie.
Un premier roman intelligent, drolatique et un tantinet satirique sur un monde qui s'obstine à trouver un sens à l'existence. Franchement réjouissant.

Coco MELLORS

Anne Carrière

23,00
Conseillé par (Libraire)
3 octobre 2022

La fête bat son plein à Manhattan lorsque Cléo rencontre Franck en fin de soirée dans un ascenseur. Ambitieuse étudiante en art de vingt quatre ans, Cléo qui est sur le point de voir ses rêves expirer avec son visa, tombe sous le charme de Franck de vingt ans son aîné. Brillant publicitaire argenté, fêtard et alcoolique invétéré, il l'entraîne dans le tourbillon d'une vie où tous les excès sont permis. Mais voilà, malgré la force de l'amour qui les unit, ils ne parviennent pas à se rendre mutuellement heureux. Les fêlures se font plus profondes au contact l'un de l'autre, il se peut que la fête tourne mal.
Ce premier roman de la jeune Coco Mellors est comme un feu d'artifice qui aurait dévié de sa trajectoire, une folle ivresse qui se meut en bourrasque. C'est une fresque brillante et tellement naturelle, à la fois glamour et déjantée, sur la vie de couple mais aussi sur la famille et l'amitié. Un pétillant portrait d'une société ultra moderne qui cherche à s'étourdir à ses risques et périls. Tout ce petit monde un tantinet bancal est franchement très attachant.
On a adoré.