Suivez-nous

Rosalie R.

Roman

Éditions Gallmeister

22,40
par (Libraire)
28 août 2021

Ce premier roman d'une toute jeune allemande est une dystopie existentielle, une fable cruelle et angoissante sur les dérives d'une société en perdition qui a fait le choix de l'isolationnisme suite à un désastre climatique non défini.
Au sein d'une communauté rurale qui s'est volontairement coupée du reste du monde, vivent, en totale autarcie dans une maison isolée en bordure de forêt, Skalde et sa mère Edith. L'irruption inopinée d'une enfant venue d'ailleurs va exacerber les méfiances d'une communauté dont les instincts les plus primaires ne sont plus dictés que par la peur de l'autre.
Un roman écologique et social inquiétant et visionnaire sur les dangers du repli sur soi. Percutant.

19,90
par (Libraire)
21 août 2021

Célibataires ou divorcées, mères de famille ou amantes d'un soir, cinq femmes dont le destin s'est un jour croisé confient avec pudeur le fragile équilibre inhérent à leur quotidien de femme.
Comment concilier, sans se trahir, vie professionnelle amoureuse et familiale? Comment parvenir au bonheur sans sacrifier ses idéaux ou délaisser un des multiples rôles qui leur incombe? Ce second roman de la jeune allemande Daniela Krien résonne comme une confidence, un murmure et révèle avec une émouvante finesse les antagonismes auxquels la femme moderne est confrontée. Un portrait sans fard, tout en nuance et beaucoup plus subtil qu'il n'y paraît. Il y a un peu de nous dans chacune de ces femmes...
Coup de cœur de Graziella et Rosalie.

Editions du Sous-Sol

25,00
par (Libraire)
17 août 2021

Quel livre incroyable! Plonger dans "Notre part de nuit" c'est consentir à sortir de notre zone de confort: le premier roman de Mariana Enriquez ne se lit pas, il se vit intensément, il se livre puis se dérobe pour mieux vous happer et vous anéantir. L'ouvrir c'est prendre le risque de se perdre et de pactiser avec le diable, c'est sombrer dans un abîme terrifiant peuplé de mythes, de légendes, de rites et de croyances, de sacrifices et de morts.
C'est un chef-d'œuvre qui absorbe et hypnotise toute tentative de rationalité; 750 pages d'effroi et de maléfice dans un roman monumental et envoûtant.
Juan est médium, prisonnier depuis son enfance d'une société secrète (l'Ordre) qui utilise son corps et les victimes de la dictature argentine pour communiquer avec l'au-delà et accéder à une forme d'immortalité. Malade et affaibli par des années de rituels et de cérémonials diaboliques, c'est à son fils Gaspar, qui partage le même don que son père, que doit revenir la charge de solliciter l'Obscurité pour découvrir les mystères des ténèbres. Mais Juan qui vient de perdre sa femme dans des circonstances non élucidées refuse de soumettre leur enfant à la secte démoniaque et s'enfuit avec lui pour le dérober à son emprise.
Un roman argentin coup de poing, ambitieux, terrifiant et complètement fascinant qui risque fort de hanter durablement les esprits. Une expérience de lecture inoubliable.

Les Éditions Noir sur Blanc

24,00
par (Libraire)
17 août 2021

Après son remarquable premier roman "Zouleikha ouvre les yeux", l'écrivaine tatare confirme son immense talent et atteste, pour notre plus grand bonheur, que le grand roman russe est loin d'avoir tiré sa révérence. Suite à son impressionnante épopée sur la dékoulaquisation elle met sa plume luxuriante au service d'une histoire méconnue du grand public, celle des allemands de la Volga qui se sont installés sur les rives du fleuve à partir du 18ème siècle à l'invite de la tsarine Catherine II.
L'action se déroule dans les années 1920-1930 dans une colonie dans le village de Gradenthal au bord de la Volga, cerné par la steppe. Jakob Bach le maître d'école reçoit un bien curieux message l'incitant à donner des leçons à une jeune fille nommée Klara qui vit seule avec son père, recluse dans une ferme éloignée de la vie ordinaire.
Inutile d'en annoncer davantage sur les drames que vont traverser les deux futurs amoureux, la quatrième de couverture s'en charge largement. Contentons nous d'acclamer avec ferveur la beauté de ce roman, une fresque romanesque admirable dans laquelle la couleur locale et historique se mêle au fantastique.
Une immersion à couper le souffle dans la violence tant de la nature que de l'âme russe. C'est sublime, terriblement attachant, quand la littérature a le pouvoir de rendre heureux...

Lewis Nordan

Monsieur Toussaint Louverture

19,00
par (Libraire)
30 juin 2021

Le titre si mélodieux de ce magnifique roman de Lewis Nordan résonne comme une promesse et exprime à la perfection l'atmosphère si singulière de ce texte traduit pour la première fois en français.
C'est à Attrape Flèche, une petite bourgade au coeur du bayou dans le Mississipi, que vivent Monsieur Raney le pêcheur et son fils Hydro qui souffre d'une atrophie cérébrale. Suite à l'assassinat de deux jeunes braqueurs qui tentaient de s'emparer de la caisse de la station service locale, le quotidien des habitants chancèle mettant à jour leurs fêlures.
Ce roman est une pépite, un audacieux mélange de comédie et de drame, un blues drôle et déchirant à la fois. L'écriture poétique proche de la balade révèle avec une émotion croissante une galerie de personnages plus vraie que nature. Un roman très attachant sur l'amour et l'empathie, l'innocence et le chagrin; une peinture émouvante de la fragilité de la condition humaine.
Découvrez sans tarder ce texte qui fait honneur à l'écrivain du sud décédé en 2012.