Suivez-nous

Rosalie R.

San Perdido
19,90
par (Libraire)
18 janvier 2019

Quelle belle et chaleureuse surprise nous offre D.Zukerman avec ce premier roman! Récit aux couleurs flamboyantes il embarque le lecteur avec un enthousiasme ininterrompu dans le Panama des années cinquante. Dans une société corrompue et inégalitaire, les femmes, premières victimes de la pauvreté et des assauts continuels d'une gente masculine aux appétits insatiables, forment une galerie de personnages absolument inoubliable.
Exotique, généreux, sensuel et enflammé, San Perdido est un plaisir de lecture qui procure un irrésistible ravissement.

Bravo!

Lincoln au Bardo
par (Libraire)
9 janvier 2019

Vertigineux, éblouissant, sont les premiers mots pour qualifier le premier roman du nouvelliste Georges Saunders dont l'audace et l'ambition ont été couronnées du Man Booker Prize en 2017.
Comment parvenir à résumer, sans le trahir, un livre d'une telle richesse et d'une originalité si époustouflante?
L'action se déroule la nuit du 25 février 1862: Abraham Lincoln vient d'enterrer son fils chéri Willie âgé de 11 ans. Dévasté par le chagrin, il se rend seul dans le cimetière ou repose l'ange dans son caisson de souffrance, afin de le serrer dans ses bras une dernière fois.
Mais dans le bardo (sorte de purgatoire bouddhiste) ou l'enfant est retenu prisonnier en attendant le passage vers l'au-delà, des dizaines d'âmes en peine errent hantées par des spectres démoniaques: souhaits, souvenirs, complaintes et désirs, une effroyable cantilène accompagne alors le président dont l'intrusion inopinée perturbe les limbes.
Cette divine comédie qui mélange les genres avec brio est une expérience de lecture déconcertante et totalement géniale. Un roman choral incomparable, cocasse et émouvant à la fois, une cacophonie étourdissante de vie.
A découvrir de toute urgence

Les frères K / roman

Monsieur Toussaint Louverture

24,00
par (Libraire)
14 novembre 2018

C'est un merveilleux panel d'émotions qui déferle dans l'histoire intimiste de cette famille américaine des années soixante.
A Camas, Etat de Washington grandissent les frères K, entourés d'un père féru de base ball et d'une mère adventiste fanatique. Il y a Everett l'éternel révolté, Peter et sa voracité intellectuelle, passionné de lectures païennes, l'innocent Irwin, champion des versets à apprendre. Chacun tente d'affirmer sa soif de liberté, d'idéalisme, d'indépendance et poursuit sa marche avec détermination laissant leur plus jeune frère, le narrateur trop aimant, assister, impuissant, aux multiples altercations familiales.
Les frères K est un monument littéraire absolument inoubliable, drôle et si profond à la fois; le vibrant récit d'une fratrie dans laquelle l'amour et l'attachement surmontent toutes les difficultés et anéantissent les désaccords.
Un hymne à la famille bouleversant de vérité et d'une infinie tendresse qui imprègne le cœur d'une humanité débordante.
HOMO NON BASE-BALLIENS, NE SURTOUT PAS S'ABSTENIR!

Au loin

Delcourt Littérature

21,90
par (Libraire)
21 octobre 2018

Héros malgré lui

Il y a des livres qui se racontent aisément et ceux qui se doivent d'être vécus de l'intérieur, dans l'intimité. Quelle découverte incroyable que ce premier roman d'un jeune américain d'origine argentine!
Une plume absolument sublime mise au service d'un texte à couper le souffle, magistralement maîtrisé et finaliste plus que mérité du prix Pulitzer 2018.
Suède, milieu du XIXème siècle, deux jeunes frères s'embarquent pour le nouveau monde à destination de New York. Suite à un mouvement de foule lors du départ, Hakan, le plus jeune, se retrouve séparé de son frère Linus et accoste à San Francisco. Hanté par l'idée de retrouver son aîné, il entreprend à pied un interminable périple, à contre courant des pionniers.
Ignorant la langue anglaise, il accompagne un couple d'irlandais chercheur d'or avant d'être enlevé par une tenancière de saloon pour ensuite sillonner le désert en compagnie d'un savant naturaliste. Fanatiques religieux, indiens, colons vont croiser le chemin du géant Hakan qui va devenir malgré lui une véritable légende.
Des années durant, il tente de poursuivre sa route en proie à une vacuité dévorante. Dans un temps et un espace comme abolis, il avance au cœur d'un paysage immuable à l'horizon inaccessible. Plongé dans un silence insatiable avec pour compagnon le hurlement incessant du vent, il marche sans relâche au cœur d'un néant colossal.
"Au loin" est un roman inoubliable, fascinant, une épopée poignante sur la solitude au cœur d'une terre indigente dont la poussière asphyxiante colle à la peau.
Un bijou d'écriture à découvrir de toute urgence.

Un gentleman à Moscou
par (Libraire)
10 octobre 2018

La préciosité et l'élégance de la couverture du dernier roman d'Amor Towles est en parfaite harmonie avec le raffinement du propos: 600 pages de distinction et de finesse pour un roman en huis clos qui se déguste et se savoure dans un temps comme suspendu.
Le comte Rostov, gentleman aristocrate, séduisant et sélect à souhait, se voit assigné à résidence par un tribunal bolchevik dans le luxueux hôtel Le Métropol de Moscou dont il a fait sa demeure.
Respectant avec dignité ce que le sort a décidé, notre dandy entreprend de déjouer l'éventuelle survenue de l'ennui en se vouant à la gestion des détails pratiques. Bien que sa luxueuse suite ait été supplantée par une mansarde de 9m2, savoir-vivre confort et agrément demeurent ses mots d'ordre. Pendant que la Russie se transforme avec violence, nous suivons les aventures de ce héros irrésistible pendant trois décennies durant lesquelles il s'évertue à ne pas devenir le jouet de sa propre vie.
Et si en ayant évité l'exécution ou le goulag notre gentleman était en passe de devenir l'homme le plus verni de Russie ?
Un superbe hommage à la grande culture russe au travers d'un roman à la bienséance délicate dont on se délecte.
Un pur plaisir