Suivez-nous

Hélène B.

Armitière -Rouen

Lais

Folio

9,00
par (Libraire)
9 octobre 2012

La littérature courtoise sur le devant de la scène!

Quels délices ces Lais de Marie de France, une vrai passion à découvrir ou à re-découvrir avec un clin d'oeil spécial au Lai du chèvrefeuille :

De ces deux, il en fut ainsi
Comme du chèvrefeuille était
Qui au coudrier s'attachait :
Quand il s'est enlacé et pris
Et tout autour du fût s'est mis,
Ensemble peuvent bien durer.
Qui plus tard les veut détacher,
Le coudrier tue vivement
Et chèvrefeuille mêmement.
"Belle amie, ainsi est de nous:
Ni vous sans moi, ni moi sans vous !"

Marie de France

Les proies, Dans le Harem de Khadafi

Dans le Harem de Khadafi

Grasset

19,00
par (Libraire)
25 septembre 2012

Rendre justice...

Entendre absolument les voix de ces "proies" rendues audibles par le travail immense et précieux d'une journaliste remarquable! Une enquête terrible à ne pas manquer...

Une semaine de vacances
par (Libraire)
13 septembre 2012

Le pouvoir des mots.

"Et puis il faut le faire, il faut essayer, et puis voir ce que ça donne, voir si ça produit quelque chose, si ça a l'air vrai, si ça fait réel, si ça produit quelque chose qui existe sur la page ou si la page est morte. Si la page vit, si la page bouge, ou si...ou s'il n'y a rien dedans". Christine Angot

Chaque page du roman de Christine Angot VIT, c'est incontestable. Heurté, dérangé, choqué... j'entends ces mots Mais reposez le livre, évacuez le malaise violent ressenti et regardez derrière le miroir - la force de ce roman, son écriture, sa création, sa démarche et plus loin encore écoutez cette voix qui vous dit : les mots peuvent tuer, les mots ont un pouvoir incommensurable. La littérature en est le théâtre. A MEDITER...

Les désarçonnés, collection littéraire dirigée par Martine Saada

collection littéraire dirigée par Martine Saada

Grasset

20,00
par (Libraire)
13 septembre 2012

Une vraie pépite!

Erudition latine,philosophie,poésie, Pascal Quignard convoque toutes les disciplines pour nous livrer un ouvrage extrêmement brillant, passionnant et incontournable sur la "détresse originaire"...
Selon moi une pépite de cette rentrée littéraire 2012!