Suivez-nous

Olivier L.

Reviens, roman
19,00
par (Libraire)
9 novembre 2018

Éclats de rire garantis

Un livre drôle, pour apprendre à rire de soi. Un écrivain véléitaire et désargenté aime son fils parti faire le tour du monde et attend son propre livre, acheté d'occasion en ligne, parce que plus personne n'en a. Tout en ne faisant presque rien d'autre, il a une vie intérieure absurde. Jusqu'à ce que quelques détails le réveillent...

L’hiver du mécontentement
par (Libraire)
1 octobre 2018

La comédie du pouvoir

Sur le fond des grandes grèves britanniques de l'hiver 1979, Shakespeare s'invite pour annoncer des temps nouveaux. Candice joue en effet le rôle de Richard III, comme un pied de nez au monde qui s'annonce, à la comédie du pouvoir, et à l'arrivée de la Dame de fer aux responsabilités. Un cauchemar tragi-comique en plein hiver...

Ma grande
15,00
par (Libraire)
9 mai 2018

Une histoire de haine comme une histoire d'amour

Dans une langue cabossée - autant que le narrateur peut l'être, lui qui, meurtrier, n'en est pas moins un minable - Claire Castillon nous emporte dans une colère intérieure terrible, la colère de toute une vie de couple où il y a le désir d'abord, puis surtout la haine, la solitude et l'humiliation. C'est étrange quand même, comme si tout ça nous concernait, à petites doses et pas trop souvent certes, mais quand on est très fâché par exemple. Sans doute que la haine est très durable aussi. Enfin c'est une histoire de haine comme on ferait une histoire d'amour.

Ma grande
15,00
par (Libraire)
9 mai 2018

Une histoire de haine comme une histoire d'amour

Dans une langue cabossée - autant que le narrateur peut l'être, lui qui, meurtrier, n'en est pas moins un minable - Claire Castillon nous emporte dans une colère intérieure terrible, la colère de toute une vie de couple où il y a le désir d'abord, puis surtout la haine, la solitude et l'humiliation. C'est étrange quand même, comme si tout ça nous concernait, à petites doses et pas trop souvent certes, mais quand on est très fâché par exemple. Sans doute que la haine est très durable aussi. Enfin c'est une histoire de haine comme on ferait une histoire d'amour.

Le doux venin des abeilles
par (Libraire)
23 février 2013

Un roman hilarant, scandaleux et irrésistible.