Suivez-nous
Le loup,  une histoire culturelle

une histoire culturelle

Le Seuil

par (Libraire)
19 novembre 2018

Il était une fois ...

Il y a de nombreux animaux, qui au fil de l'Histoire, ont eu une mauvaise réputation, le loup en fait partie.
En effet, dans ce formidable ouvrage, Michel Pastoureau, célèbre médiéviste nous narre l'évolution de la peur du loup en distinguant trois périodes distinctes.
Premièrement, un Haut Moyen Âge où la peur est omniprésente; puis un Moyen Âge central où elle est plus discrète, comme par exemple dans "le Roman de Renard" où le loup Ysengrin est tourné au ridicule; et enfin, un Bas Moyen Âge où les famines font cohabiter de nouveau avec les loups et la peur réapparaît de nouveau.
Il évoque également la symbolique de cet animal dans la culture occidentale, en abordant notamment nos différentes mythologies: latine avec la louve romaine, nordique avec le loup Fenrir...
Cette peur est aussi abordée dans l'époque moderne avec l'affaire du Gevaudan ou encore sa place dans nos contes populaires.
Ce livre m'a beaucoup plu car, fort d'une riche iconographie empruntée à la fois au bestiaire médiéval des Églises mais également aux représentations peintes, ce livre tente de rationaliser les fantasmes que l'Histoire a engendré sur cet animal.
Pour continuer l'exploration de ce bestiaire, je vous invite à découvrir le livre que l'auteur a publié précédemment sur l'ours.

Tous les conseils de lecture