Suivez-nous
par (Libraire)
11 juillet 2021

"Je me souviens de toi."

L'histoire d'Addie, cette héroïne éternellement âgée de 23 ans, est un subtil mélange entre une épopée à travers le temps et les continents, une introspection sur la vie et la mort et une enquête sur le véritable poids de la solitude.

Le 29 Juillet 1714, Adeline Larue, va sceller son sort à jamais en priant un des anciens dieux. Un des dieux de la nuit, ceux à qui il faut mieux ne rien demander, et lui vend son âme.
300 ans plus tard, Addie est toujours là. Jeune, immortelle. Une fille de brouillard au milieu du paysage gris de New-York car personne ne se souvient d'elle. Une minute d'égarement et cela suffit pour faire oublier sa présence.
Partageant avec quiconque, inlassablement des premières rencontres.
Puis, Henry, jeune libraire, qui a des nuages plein la tête, exhausse son souhait le plus cher, celui que l'on se souvienne d'elle.

Parmi ces 700 pages d'immersion dans les vies tour à tour d'Addie et de Henry, leur histoire nous pousse à réfléchir sur cette éternelle question : les instants de joie valent-ils les périodes de peine ?
Ce à quoi Addie nous répond : "Toujours".

Un magnifique message d'espoir pour ceux où tôt ou tard, ont traversés des mauvaises passes. Une histoire remarquable qui restera à jamais graver dans ma mémoire.

Je me souviendrais de toi, Addie Larue.

Tous les conseils de lecture