Suivez-nous

Événements à la librairie - Archives

Gagnez un week-end à Bruxelles avec les éditions Mazarine
Ajouter à mon calendrier
Du au , L'Armitière

Pour jouer:

Dégustez votre fortune cookie (à récupérer à la librairie), découvrez votre message, faites une jolie photo de celui-ci et partagez-le sur Instagram avec l’hashtag #lhabitnefaitpaslemoineau
Suivez les comptes @mazarine_editions et @zoebrisby_auteur
RDV le 20 juin sur Instagram @mazarine_editions pour connaître les résultats du concours.

Vous avez trouvé le message : "L’habit ne fait pas le moineau" dans votre fortune cookie ?
Bravo, vous avez déjà gagné le livre !
Envoyez la photo à l’adresse jeuconcours@editions-fayard.fr avec votre nom et votre adresse postale et les éditions Mazarine vous l’enverrons !


    "L'Emouvantail t.2 - Cache Cache"
    Ajouter à mon calendrier
    Le , L'Armitière

    « Cette histoire s’est déroulée, sans doute, loin d’ici, mais peut-être, près de chez-vous… »

    Lors d’une promenade champêtre, l’Émouvantail et son ami Petit Oiseau découvrent une fleur pas comme les autres, une fleur qui ressemble à une femme épouvantail… quelqu’un comme lui ! Mais cette dernière est profondément endormie au milieu du champ. L’Émouvantail, grâce à un bouquet de fleurs, souhaite l’éveiller en douceur. Hélas, ce stratagème ne fonctionne pas. Petit Oiseau décide de lui en venir en aide en allant chercher conseil auprès de l’Ancien, un sage hibou !

    Héros au grand cœur, l’Émouvantail est de retour dans une nouvelle aventure !
    Renaud Dillies, accompagné de Christophe Bouchard à la couleur, nous plonge
    à nouveau dans ce conte poétique, plein d’émotions, où petits et grands peuvent découvrir avec tendresse la rencontre entre deux émouvants épouvantails. Un conte qui nous parle d’un tête-à-tête au clair de lune. Un conte qui nous raconte les prémices subtiles et frissonnants de l’amour. Un conte où l’Émouvantail entrevoit son re et et comprend qui il est.
    De nouveaux personnages, toujours aussi touchants, font leur apparition et Petit Oiseau, déjà aperçu dans le premier volume, est devenu un proche ami de notre héros.
    Un jeu de cache-cache, d’amour mais pas de hasard...

    Renaud Dillies joue avec ses cadrages et son découpage, s’amuse avec les mots et les références, mais ne badine pas avec le coeur de son héros !

    Une bande dessinée tout public, à partir de 5 ans.


    Ajouter à mon calendrier
    Le , L'Armitière

    L'heure des délibérations a sonné !

    Nous donnons rendez-vous à nos jeunes lecteurs le mercredi 5 juin pour débattre et voter pour leur livre favori.
    CP et CE1: de 14h30 à 14h50
    CE2 et CM1: de 14h50 à 15h10
    CM2: de 15h10 à 15h30
    Collège: Une urne sera à disposition pour voter librement.

    Site internet des Embouquineurs: https://embouquineurs.jimdo.com


      Thème "Peuple et révolution(s)" aux éditions Anamosa
      Ajouter à mon calendrier
      Le , L'Armitière

      Sur inscription: inscription@armitiere.com

      Une rencontre exceptionnelle en présence des historien.ne.s Ludivine Bantigny, Thomas Bouchet et Déborah Cohen.

      "Révolution", par Ludivine Bantigny:
      Alors que le mot « révolution » sert à vendre à peu près n’importe quoi et n’importe qui, ce livre fort et joyeux montre comment il a été domestiqué par tous les pouvoirs depuis le XIXe siècle et comment, en le prenant de nouveau au sérieux là où il veut dire quelque chose, il est possible de renouer avec ce que la révolution révèle justement, avec la puissance et la promesse imaginatives de ses processus.

      "Peuple", par Déborah Cohen:
      Le mot « peuple » sert aujourd’hui à tout mais n’est plus nulle part. Nombreux sont ceux qui s’en réclament ou bien qui prétendent le défendre contre les populismes. Incisif et décapant, ce livre change la perspective ; il montre la nécessité de réinventer des mobilisations qui se passent à présent du mot et se méfient du mythe.

      "De colère et d'ennui: Paris, chronique de 1832", par Thomas Bouchet:
      1832 : tandis que Paris vibre, vacille et gronde sous les coups redoublés de l’épidémie et de la guerre des rues, Adélaïde s’ennuie. Elle frémit dans son salon à la lecture des journaux, se délecte du chocolat que sa domestique lui rapporte de chez Marquis, s’émerveille en recluse des oiseaux du Jardin des plantes où elle vit, loin des barricades où Gavroche meurt.
      Émilie se bat et débat du côté de Ménilmontant et dans les cafés enfumés pour faire entendre la cause féministe chez les saint-simoniens. Louise, marchande ambulante du centre de Paris, atteinte du choléra puis soupçonnée d’avoir participé à l’insurrection, est sans cesse contrainte à faire face – au commissaire, au juge, au médecin, au directeur de sa prison. Lucie enfin, la mystique, jouit en son corps et du corps de Jésus derrière les murs d’un couvent, puis le choléra l’emporte.


      "La procession infinie"
      Ajouter à mon calendrier
      Le , L'Armitière

      En partenariat avec l'Université de Rouen.
      Rencontre animée par Lissell Quiroz

      Sur inscription: inscription@armitiere.com

      « Ce que la dictature nous a insufflé nous poursuit à présent parce que c’est aussi cela qui nous définit », dit Francisco à Diego le jour de leurs retrouvailles à Lima. Voilà presque dix ans que les deux amis ont quitté le Pérou, fuyant leur vie dans un pays défiguré par la violence et l’incertitude. Le récit de leurs souvenirs les ramènera à une étrange et mystérieuse soirée à Berlin. Que s’est-il vraiment passé cette nuit-là ?
      Après la disparition soudaine de Francisco, le besoin obsessionnel de découvrir la vérité sur cet épisode conduit Diego sur les traces de celle qui connaît peut-être la vérité : Cayetana, dont il tentera de comprendre le destin énigmatique.

      Campé dans un Pérou meurtri, La Procession infinie est un roman noir, polyphonique et poignant sur l’amitié et les vertigineuses impossibilités de l’amour dans un pays endeuillé, traumatisé par son histoire politique récente.

      Diego Trelles Paz, né à Lima en 1977, est journaliste, critique de cinéma et de musique, écrivain, scénariste et universitaire. Il est l’auteur de deux romans – "El círculo de los escritores asesinos", 2005 et "Bioy", 2012, paru en France chez Buchet/Chastel en 2015 –, de plusieurs recueils de contes et anthologies, dont "El futuro es nuestro" qui a connu un grand succès en Amérique latine. "La Procession infinie" est son troisième roman et a été finaliste du prestigieux prix Herralde.