Suivez-nous
La Lutte des dieux, Christianisme de la libération et politique en Amérique latine
Format
Broché
EAN13
9782374660103
ISBN
978-2-37466-010-3
Éditeur
Van Dieren Éditeur, Verso
Date de publication
Collection
Débats
Nombre de pages
262
Dimensions
14 x 5 cm
Poids
375 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Lutte des dieux

Christianisme de la libération et politique en Amérique latine

Van Dieren Éditeur, Verso

Débats

Offres

Défendant l'« option prioritaire pour les pauvres », la théologie de la libération est devenue l'expression d'un vaste mouvement social qui s'enracine dans la vie et la culture du sous-continent latino-américain. Elle met en jeu les conflits de classe en Amérique latine et les tensions entre l'éthique catholique et l'esprit du capitalisme. L'assimilation est si forte, dans une réalité sociale et politique particulièrement âpre, que cette pensée fonde désormais une éthique sociale de l'Amérique latine.

Ce que Michael Löwy définit comme le « christianisme de la libération » a pénétré toutes les couches de la lutte sociale dans la région; le chapitre sur les origines socio-religieuses du Mouvement des travailleurs ruraux sans terre – jusqu'alors inédit en français – montre très clairement ce processus d'intégration organique.

Vingt ans après la première édition de La Guerre des dieux en 1996, la théologie de la libération n'est plus l'objet d'une répression opiniâtre de la part du Vatican comme elle le fut sous le pontificat de Jean-Paul II. Ce qui avait permis, à l'époque, à ceux qui voulaient l'enterrer dans la foulée de la fin du « socialisme réel » et qui, sous le mantra néolibéral de la « fin des idéologies », la décrivaient comme un accident de l'histoire du christianisme, n'est plus. Mais les espérances et pressentiments que Löwy exprimait alors se sont avérés.

Nous proposons ce texte, revu, augmenté et corrigé, car, en vingt ans, la familiarité avec l'analyse socio-religieuse de Weber et une lecture renouvelée de Marx comme des marxistes hétérodoxes donnent à ces questionnements une résonance nouvelle.

Du côté de l'espérance, l'assimilation dans les discours du pape François d'éléments directement inspirés de la théologie de la libération et, au registre des pressentiments, l'inquiétante élection de Jair Bolsonaro au Brésil montrent tout l'intérêt de repenser aujourd'hui tant les potentialités du christianisme de la libération que les dangers de le méjuger.
S'identifier pour envoyer des commentaires.