Suivez-nous

Conseils de lecture

Zouleikha ouvre les yeux

Iakhina, Gouzel

Les Éditions Noir sur Blanc

24,00
par (Libraire)
18 octobre 2017

Alors que le prochain salon du livre de Paris s'apprête à célébrer les Lettres Russes, les Editions Noir sur Blanc nous livre un récit époustouflant de densité, le premier roman d'une jeune tatare.
1930, au coeur du Tatarstan, la Horde Rouge traque sans relâche les paysans propriétaires pour les expédier par convois dans les plaines inhospitalières de Sibérie. La dékoulakisation d'une barbarie insoutenable menée par Staline est en marche.
Zouleikha, un petit bout de femme, grêle, fragile, naïve, soumise aux croyances superstitieuses, va déployer au cours de cette effroyable déportation vers la taïga une capacité de survie phénoménale. La honte, la promiscuité, la misère, la faim et la tyrannie ponctuent cette désespérante épopée qui mène les exilés au cœur d'une nature hostile, indomptable, merveilleusement rendue par l'auteur.
Au cœur de l'enfer dépeint par cette fresque haletante surgit pourtant avec beaucoup de subtilité une humanité et une solidarité insoupçonnées.
Au milieu de la jungle de la rentrée littéraire quel bonheur de découvrir une littérature si puissante qui nous déplace avec violence.
A découvrir


Nos richesses
17,00
par (Libraire)
10 octobre 2017

Le roman débute en 2017 au moment où Ryad, jeune étudiant parisien, part effectuer un stage à Alger. Indifférent à la littérature et aux livres, il devra vider de son contenu la librairie ayant appartenu à Edmond Charlot, célèbre libraire-éditeur des années 30 et 40;
A partir de ce personnage ayant existé, l'auteur nous dresse le portait d'un amoureux des livres.
Avec des allers et venues, entre le présent et le passé, c'est tout un pan de l'histoire de l'Algérie qui se déploie.
Avec justesse et subtilité, la jeune auteure Kaouther Adimi nous entraine sur les traces d'un libraire hors du commun qui a mis en lumière de jeunes auteurs et non pas des moindres puisqu'Albert Camus en faisait partie.
Après avoir refermé les pages de cette attachante fiction, on a bien sûr l'envie irrépressible de partir découvrir "Les vraies richesses".


L214 une voix pour les animaux, L'histoire d'un combat
19,90
par (Libraire)
5 octobre 2017

Si le nom de l'association L214 ne vous dit rien, vous connaissez au moins leurs actions: Dénoncer la maltraitance dans les élevages et les abattoirs.
Ce livre nous raconte l'histoire de ces militants déterminés et courageux, de la création de l'association aux différentes missions réalisées sur ces dernières années.
Avec ce livre aussi utile qu'enrichissant, Jean-Baptiste Del Amo nous prouve qu'un autre monde est possible.


Libres ! Manifeste pour s'affranchir des diktats sexuels
18,95
par (Libraire)
5 octobre 2017

LIBRES !

Diglee et Ovidie réussissent avec brio à s'emparer d'un sujet encore malheureusement tabou: l'acceptation de soi. Alors oui, vous trouverez dans des tas de magazines, reportages et blogs comment s'accepter tel que l'on est avec juste à côté un article pour "préparer son "Summer body"": la contradiction en une seule et même page !
Tout y passe: sexualité, poids, poils, égalité homme/femme.. Tous les sujets sont traités sans complexe et ça fait du bien car après tout il n'y a aucune raison d'en avoir.

Ovidie nous livre un texte honnête, bienveillant, sublimé par la justesse du dessin de Diglee.



Hillbilly élégie
22,00
par (Libraire)
4 octobre 2017

"Hillbilly élégie" est le roman autobiographique d'un "petit blanc" des Appalaches, le portrait âcre de l'Amérique pauvre du Nord Est du pays, rongée par le marasme économique et social.
En revenant sur l'histoire de la famille dont il est issu, J.D. Vance donne la parole aux laissés-pour-compte du rêve américain dont le quotidien est toujours menacé par la drogue, le chômage, la violence conjugale et les difficultés domestiques.
Héritier d'une humanité en friche, l'auteur soumet un portrait grinçant, sans concession d'une Amérique méconnue, méprisée et souvent caricaturée. Il s'interroge dès lors sur la possibilité pour un enfant qui a grandi dans l'Ohio d'échapper à la misère et à l'inculture qui gangrènent les familles d'ouvriers pauvres, de s'extraire de la spirale infernale qui se transmet de générations en générations et vous happe inexorablement pour vous projeter dans un avenir sans issue.
De manière plus universelle, le roman interroge sur la part de nos vies que nous devons mettre au crédit des décisions personnelles, et quelle autre revient à la culture qui a forgé nos libertés.
Un roman témoignage très touchant et surtout nécessaire, qui oscille avec pudeur entre tendresse et colère, fatalisme et soumission, reconnaissance et révolte.
A découvrir